Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Un joueur d’Angers réagit vivement après les incidents !

Par Publié le - Mis à jour le
Illustration Security during the Ligue 1 Uber Eats match between Angers and Marseille at Stade Raymond Kopa on September 22, 2021 in Angers, France. (Photo by Eddy Lemaistre/Icon Sport) - Stade Raymond Kopa - Angers (France)

Ce mercredi au stade Raymond Koppa, des altercations ont éclaté entre supporters marseillais et Angevins. Un incident que déplore Pierrick Capelle…

 

 

 

Alors tout semblait bien se passer ce mercredi soir en tribune, les supporters marseillais et Angevin ont dérapé. Titulaire dans cette rencontre entre l’Olympique de Marseille et le SCO, Pierrick Capelle a dénoncé les agissements de certains spectateurs lors du match comptant pour la 7e journée de Ligue 1.

 

Ce n’est pas tolérable– Capelle

« On a vu sur les réseaux. Il y a eu un débordement. On a l’impression que c’est un peu dans l’air du temps. Les supporters se permettent de faire pas mal de choses. Des débordements comme ça, ce n’est pas tolérable. C’est dommageable parce qu’on n’est pas là pour ça. On est heureux de retrouver tous les supporters, que ce soit les nôtres ou ceux qui viennent des clubs adverses pour mettre de l’ambiance, parce que c’est le foot. Mais il faut qu’ils arrivent à comprendre aussi qu’ils doivent rester à leur place. On se dit que les décisions vont être prises et bien prises, qu’ils vont se calmer et que ça rentrera dans l’ordre. Qu’ils fassent la fête et qu’ils mettent de l’ambiance dans les stades, c’est normal mais il faut qu’ils comprennent qu’ils n’ont pas le droit de déborder » Pierrick Capelle— Source: Conf de presse (22/09/21)

 

Un incident de plus en ce début de championnat, celui de trop pour Daniel Riolo.

Ainsi, le journaliste RMC souhaite interdire tous les futurs déplacements :

 

 

J’interdis les déplacements– Riolo

« On est dans un climat de violence extrême. On est le pays en Europe où il y a le plus de violence, ça se confirme. Il ne faut plus tergiverser, on arrête les déplacements et les commissions qui vont essayer savoir si c’est bien ou pas. J’interdis les déplacements, STOP, il y a trop d’incidents. Je regarde les images à Angers, mais c’est hallucinant, on dit stop et puis c’est tout. La police a autres choses à faire que de gérer des policiers. Les déplacements, ce n’est pas aussi important que ça ! Si le président de la Ligue revient de vacances, il pourra se pencher sur le dossier » Daniel Riolo— Source: RMC (23/09/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0