OM Mercato Publié le - Mis à jour le - Par

OM : L’agent d’Alessandrini dézingue les dirigeants marseillais pour leur gestion du mercato !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Pour Yvan Le Mée, les dirigeants marseillais veulent des joueurs qu'ils ne peuvent pas avoir.

En grosse difficulté lors de chaque mercato, l’Olympique de Marseille connaît des revers fréquents pour se renforcer. L’agent de joueurs Yvan Le Mée explique les raisons de ces échecs successifs.

 

 

 
Connaissant un début de saison critique, l’OM espère se renforcer lors de ce mercato hivernal. Cependant, le club olympien est rattrapé par une carence récurrente, et cette fois-ci hors du terrain : les transferts. En effet de nombreux dossiers sont avancés par l’OM, mais peut sont concluants. Le dossier interminable de Balotelli en est la parfaite illustration. Depuis l’été dernier, les dirigeants marseillais se débattent pour faire signer l’attaquant italien, en vain. Yvan Le Mée, agent de joueurs, a expliqué aux micros de Téléfoot pourquoi selon lui les dirigeants marseillais peinaient à recruter un top joueur.

 
« Les dirigeants font un recrutement Panini » — Yvan Le Mée
 

« La seule solution que je vois aujourd’hui, c’est un attaquant qui joue au Genoa, qui est passé par l’AC Milan et qui s’appelle Gianluca Lapadula. Je l’ai proposé à l’Olympique de Marseille. Ça n’a pas l’air de les faire rêver. Je dis toujours qu’ils ont les sous pour acheter une BMW ou une Mercedes, ils veulent une Ferrari et ils finissent avec une Twingo ou une Mégane. Niveau recrutement, Marseille se met sur des joueurs qu’il ne peut pas avoir. C’est un recrutement Panini… » Yvan Le Mée  – Téléfoot