Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Replay Itw FCM : Patrick Michelucci (US Endoume) :  » Si je dois créer des échanges avec un club, je préfère le faire avec l’OM « 

Par Publié le - Mis à jour le


FCM :  » Combien possédez vous de jeunes joueurs au sein de votre club ? » 

Patrick Michelucci : « J’ai une bonne vingtaine d’équipes au total … Le club compte près de 500 licenciés, ce qui fait approximativement 400 jeunes joueurs. »

 

 

FCM : « Quand est-ce que le partenariat avec l’OM sera-t-il officialisé ? » 

Patrick Michelucci : « Ça devrait se faire au mois de mai, nous devons trouver une date avec la direction de l’OM. »

 

 

FCM : « S’agira-t-il d’un partenariat sur le long terme ? »

Patrick Michelucci : « Il s’agira d’un partenariat d’un an qui se renouvellera toutes les années en fonction de nos résultats communs. L’idée est quand même de le pérenniser. »

 

 

FCM : « Qu’attendez vous du partenariat avec l’OM ? » 

Patrick Michelucci : « Un des aspects du contrat concerne les plus jeunes joueurs et permet à l’OM de pouvoir les récupérer plus tard s’il le désire en échange d’une compensation financière qu’ils vont nous verser. L’accord des parents sera pris en compte. Et nous, d’un autre côté on veut récupérer dans nos structures les joueurs plus âgés, qui sortent du centre de formation et qui ne seront pas conservés par l’OM afin qu’ils puissent intégrer nos équipes U17,U19 ou sénior… Ce n’est qu’un partenariat, ça ne va pas nous apporter beaucoup d’argent, il n’y a pas de secret, on va tous recevoir la même somme (NDLR : 5000 euros) mais l’aspect financier ne m’intéresse pas, ce qui m’intéresse serait de récupérer ces joueurs pour que l’on puisse se développer. »

 

 

 » L’OM ne va pas nous piquer nos jeunes joueurs »

 

 

FCM : « Quelles sont les restrictions qui s’imposent à vous avec ce partenariat ? »

 

Patrick Michelucci : « Il n’y a pas vraiment de restrictions … On veut mettre en place un vrai partenariat, l’OM ne va pas venir nous piquer nos jeunes joueurs, ils vont peut-être les suivre, les laisser jusqu’à un certain âge chez nous et les prendre après … L’idée c’est qu’avec ce partenariat, on dirige les jeunes joueurs vers l’OM et non vers d’autres clubs. De notre côté, on va aussi rassurer les parents. Il faut qu’ils aient le sentiment que les enfants soient suivis et bien encadrés. Il n’y aura pas de compte à rendre d’un côté comme de l’autre, ce partenariat peut déboucher sur pleins de choses ou il peut rien se passer. Il n’y a aucune contrainte puisqu’il n’y a pas d’intérêt financier .. On ne veut pas s’embêter mais on verra ce que ça apporte, on part sur de bons principes et on fera le bilan au bout d’une saison. »

 

 

« Au bout d’un an, on pourra savoir si c’était un coup de com »

 

 

FCM : « Certains disent que ces partenariats ne sont qu’un coup de «com» … Qu’en pensez vous ? »

 

Patrick Michelucci : « Personnellement, je ne suis pas allé au premier rendez-vous car j’estimais que c’était un coup de communication avec un grand nombre de présidents des petits clubs de la ville et de ses alentours. On m’a ensuite recontacté et j’ai voulu rencontrer les représentants de l’OM en tête à tête. J’ai eu ce rendez-vous, j’ai été bien accueilli et la discussion m’a fait évoluer sur ce plan là. Les nouveaux dirigeants ont une vraie volonté de créer des échanges sans mettre forcément de l’argent en jeu. Et à titre personnel, si je dois créer des échanges avec un club, je préfère le faire avec l’OM  … Au bout d’un an, on pourra savoir si c’était un coup de communication ou non … Ca vaut le coup d’essayer ! » 

 

 

FCM : « Quelle est votre vision sur le nouveau projet mis en place à l’OM ? » 

 

Patrick Michelucci : « Il y a un vrai projet mais pas seulement dans le football … Il y a aussi un projet marketing. Ils vont peut-être plus considérer les supporters comme des consommateurs avec la mise en place d’une politique commerciale. Comme toujours, il faut que ça puisse suivre au niveau des joueurs, ils partent de loin dans certains domaines mais il y a une vraie volonté, ça peut fonctionner ! Cet été, ça sera intéressant car s’ils parviennent à attirer des bons joueurs, ils pourront vendre plus de maillots et plus de places. Il faut voir, je n’ai pas de conseil à leur donner mais le foot est un sport populaire dans le bon sens du terme surtout ici, à Marseille ! Donc j’espère qu’ils ne l’oublieront pas. Il faut pas se tromper, en terme de recrutement il faudrait essayer de trouver un bon dosage entre les joueurs d’expérience et les bons jeunes pour espérer que le stade redevienne plein et que ce soit plus sympa que ce qu’on a vu cette année ! » 

 

Propos recueillis par Nicolas Bontron

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0