Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Rongier : « À moins d’être Parisien ou Lyonnais, t’es obligé de kiffer l’OM ! »

Par Publié le - Mis à jour le
Valentin RONGIER
Valentin RONGIER
Valentin RONGIER of Marseille during the French Ligue 1 football match between Marseille and Montpellier on September 21, 2019 in Marseille, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Valentin RONGIER - Orange Vélodrome - Marseille (France)

Valentin Rongier s’est très vite adapté à l’Olympique de Marseille. La pression du public ne l’a pas intimidé, bien au contraire…

 

Dans un entretien paru dans La Provence, l’ex-Nantais revient sur l’attraction pour l’OM qu’il ressentait depuis longtemps.

 

Même quand j’étais à Nantes, je regardais les matches de l’OM – Rongier

 

 

« Je ne suis pas de la région. Mais t’es obligé de kiffer l’OM. À moins d’être Parisien ou Lyonnais. Je ne me considère pas Lyonnais. Je suis né à Mâcon, j’ai vécu trois ans à côté de Lyon, je n’ai jamais mis un pied à Gerland. Mon père oui, quand il était jeune car il a fait ses études là-bas. Je me considère comme Nantais à 100%. Maintenant, je suis Marseillais. Quand tu regardes les matches à la télé ou que tu vas au stade, t’es obligé de vibrer. C’est spécial. Tu joues au foot pour ces émotions-là, pour ces stades-là. Contre Lyon, l’ambiance était fabuleuse. (…)  Je ne vais pas faire le faux-cul et parler de la tête de Basile Bolie, je n’étais pas né. Même quand j’étais à Nantes, je regardais les matches de l’OM le dimanche soir ou quand j’allais au Vélodrome, il y avait toujours des ambiances de feu. C’est chaud. »
Valentin Rongier – Source : La Provence

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0