PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Rothen critique ces 3 joueurs de l’OM incapables de prendre le relais de Payet

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Dimitri Payet of Marseille celebrates his second goal during the Ligue 1 match between Marseille and Lyon at Stade Velodrome on November 10, 2019 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Orange Vélodrome - Marseille (France)

Cette saison, dès que Dimitri Payet est absent, l’OM n’y arrive pas. Pour Jérôme Rothen cela tient à la faillite de plusieurs milieux de terrain incapables de prendre le jeu à leur compte…

 

 

Sur RMC, l’ancien milieu offensif du PSG a épargné Rongier mais a clairement pointé du doigt Sanson, Lopez et Radonjic. Il souligne le manque de précision technique de ces trois éléments…

 

Sanson, Lopez, Radonjic… Ils font quoi ces joueurs-là ? — Rothen

 

« Quand Payet n’est pas là pour avoir un éclair de génie, il n’y a pas grand-chose. C’est pauvre dans le jeu. Je ne dis pas que c’est qu’à cause de l’absence de Payet que ce match contre Angers a été catastrophique. Mais ça montre aussi les manques qu’il peut y avoir dans cet effectif. La saison est remarquable au niveau comptable. Je pense qu’ils iront au bout, car la Ligue 1 est faible et parce que les autres équipes ont déjà beaucoup de retard. Mais l’OM devra se poser les bonnes questions. Ce n’est pas parce que tu fais une bonne année qu’il va falloir recruter un petit joueur par ci ou par là. Non, dans cette équipe, il faut des internationaux. Il faudra les acheter. Car les joueurs actuels n’ont pas ce niveau-là. À part Rongier, qui fait de très bonnes choses avec encore quelques manques, les autres joueurs n’ont pas de marge de progression. Je pense à Sanson, Lopez, Radonjic… Ils font quoi ces joueurs-là ? Quand ton joueur phare n’est pas là, ils devraient prendre le relais. Mais ils affichent une faiblesse technique. Ils n’arrivent pas à franchir le cap. Parce qu’à Marseille, il y a beaucoup de pression, il faut avoir un niveau d’exigence bien supérieur. Je suis inquiet, donc il faut prier pour que Payet ne se blesse pas jusqu’à la fin de la saison. » Jérôme Rothen – Source: RMC

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola