OM Info Mis à jour le - Publié le - Par

Stade Vélodrome à Marseille : Histoire et Évolution

Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
Top articles de la semaine
Stade Vélodrome
Stade Vélodrome

Marseille est une ville portuaire française très visitée par les touristes. Elle abrite le stade Orange Vélodrome, un monument emblématique qui fait régulièrement vibrer la ville avec des matchs de football. Situé dans le 8 e arrondissement de Marseille au quartier de Saint-Giniez, ce stade constitue le principal équipement sportif de la ville et vient après le stade de France au plan national en termes de capacité d’accueil.

 

 

Depuis son inauguration, l’Orange Vélodrome de Marseille est utilisé par le club de football de la ville, l’Olympique de Marseille qui s’impose actuellement en Ligue 1. Le stade marseillais riche en histoire, a vu défiler de nombreuses stars de football, mais aussi celles de plusieurs autres sports comme le cyclisme et le rugby.

 

Origines du stade

 

Les origines du stade Orange Vélodrome de Marseille remontent en 1928 quand la ville de Marseille a eu l’envie d’ériger un stade municipal. Le projet a été soumis au conseil municipal en 1930 qui l’a malheureusement repoussé en raison des opérations qui seraient trop coûteuses. Il a fallu attendre le 28 avril 1935 pour que la première pierre du projet de construction du stade soit posée par le docteur Georges Ribot qui était maire de la ville. C’est le 13 juin 1937 que l’enceinte du Stade-Vélodrome a été inaugurée par Léo Lagrange, sous-secrétaire d’État aux sports à l’époque. L’évènement s’est déroulé devant des milliers de spectateurs qui ont eu droit à une journée sportive, dont un meeting d’athlétisme et une course cycliste. Le premier match de football officiel dans ce stade a eu lieu le 29 août 1937 et opposait
l’Olympique de Marseille à l’AS Cannes.

Stade omnisport

Le stade Stade-Vélodrome n’a pas attendu longtemps pour commencer à accueillir les plus importants matchs de football mondial. Puisque juste environ un an après sa construction, il abrite certains matchs de la Coupe du monde de football de 1938 qui a eu lieu en France. On se souvient notamment du match de la demi-finale qui a opposé le Brésil de Domingos da Guia et l’Italie de Giuseppe Meazza. Mais il faut dire que le football n’est pas le seul sport qui y est pratiqué, car plusieurs compétitions des autres disciplines sportives s’y déroulent également. Par exemple, toujours au cours de l’année 1938, un match de hockey sur gazon et un autre de football américain se jouent sur le stade. Des parties de tennis sur gazon se sont aussi disputées au Vélodrome en 1939. Souvenez-vous que nous sommes en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale avec notamment les réquisitions des armées française, américaine et allemande qui ont endommagé le site. Malgré cela, les compétitions sportives continuent d’y avoir lieu. Et elles incluent aussi bien le football, le rugby que le cyclisme. Ces différents sports qui se tiennent au Vélodrome font donc de lui, un stade omnisports au même titre que le Parc des Princes.

RÉNOVÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS EN 1970

 

Comme tout autre édifice, le stade de Marseille doit périodiquement être refait pour faire peau neuve, mais aussi pour accroitre sa capacité d’accueil afin de répondre aux besoins. Il subit alors les premières modifications en 1970 avec notamment le remplacement des vieux projecteurs des tribunes Jean Bouin et Ganay par 4 pylônes de 60 mètres de hauteur afin de pouvoir accueillir les évènements nocturnes. Ayant initialement une capacité de 35 000 places, le stade connait une augmentation d’environ 6 000 places assises en mars 1971. Dans le même temps, la piste de cyclisme est réduite et la piste cendrée d’athlétisme supprimée. Durant la saison 1982-1983, l’Olympique de Marseille prend le stade de l’Huveaune, le stade Vélodrome étant en rénovation en vue d’accueillir le Championnat d’Europe de football 1984. Cette fois-ci, il s’agit d’une grande rénovation, puisque la pelouse est carrément remplacée. Lors de cette compétition, notamment la demi-finale qui opposa le Portugal et la France, le stade obtient un record d’affluence avec 54 848 spectateurs en match international. Mais pour des raisons de construction de loges, la capacité du stade sera réduite à 42 000 places.

Deuxième rénovation pour la Coupe du monde 1998

Nous sommes en 1998 et la France organise la Coupe du monde de football. Pour que l’évènement soit un succès, l’Orange Vélodrome est sollicité pour faire partie des stades devant accueillir les matchs du Mondial. Le gouvernement français lance alors un appel d’offres en mars 1995 pour une rénovation plus approfondie du stade. La capacité du stade grimpe à nouveau et atteint les 60 000 places. C’est le groupement Chagnaud – Travaux du Midi/Buffi qui s’est chargé des travaux de la nouvelle rénovation qui a coûté environ 391,9 millions de francs. De grands changements au niveau de la structure ont eu lieu, et seule une partie de la tribune Jean-Bouin et de Ganay a été conservée. Le stade accueille enfin sept matchs du Mondial 1998, une compétition durant laquelle de nombreux parieurs français ont raflé de grosses
sommes d’argent en pariant sur l’Équipe de France sur les casinos en ligne. Parmi ces casinos en ligne figure le top 3 des choix en France. Depuis cette compétition, aucun changement majeur n’a eu lieu dans les années 2000. Le record d’affluence de match de football remonte à la rencontre entre l’OM et le Newcastle United Football Club qui a réuni 58 897 spectateurs pour le compte du match retour de Coupe de l’UEFA le 6 mai 2004.

Une nouvelle rénovation pour accueillir l’Euro 2016

 

Après le Mondial 1998, il faut attendre l’Euro 2016 pour que le stade de Marseille connaisse encore des travaux de rénovation. Le projet est dévoilé par la mairie le 21 juin 2010 et c’est Bouygues Construction qui le décroche via sa filiale Arema. Il va coûter au total 267 millions d’euros. La nouvelle rénovation a pour but principal d’offrir un stade de football qui répond aux exigences de l’UEFA. La couverture du stade est le point focal de la rénovation et représente 5 500 tonnes de structure métallique, ce qui constitue 80% de la célèbre Tour Eiffel. Outre la couverture métallique, le stade subit aussi une augmentation de capacité pour atteindre 67 394 places. Malgré toutes ces multiples innovations, la ville de Marseille a fait savoir en février 2021 qu’elle souhaite mettre le stade de l’OM en vente, vente qui fait beaucoup réagir. À en croire l’actuel maire Benoit Payan, le stade coûterait trop cher à la ville.

Structure du stade

 

Le terrain de jeu en question mesure 106 mètres de long et 65 mètres de large. Depuis la rénovation de 1998, les gradins de la pelouse sont séparés par une fosse. Le stade a été équipé avec la technologie de pelouse hybride AirFibr par la société Arema afin de renforcer sa capacité ainsi que la sécurité des usagers. La pelouse est entourée par quatre tribunes portant des noms de grandes figures de la ville. Il y a notamment la tribune Gustave Ganay, la tribune Jean Bouin, le Virage Nord Patrice-de-Peretti et le Virage Sud Chevalier-Roze.

Affluence

<p>En termes d’affluence, l’Orange Vélodrome de Marseille détient quelques-uns des meilleurs records des stades en France. Le match de Championnat de football entre l’OM et l’Olympique lyonnais le 10 novembre 2019 connaît la plus grande affluence du stade à ce jour avec notamment 65 421 spectateurs réunis. La deuxième plus importante affluence a été obtenue lors du Championnat de France de football 2016-2017 entre l’Olympic de Marseille et le club de la capitale Paris Saint-Germain avec 65 252 spectateurs présents. À l’opposé, le Vélodrome a aussi connu des pires affluences, en particulier lors des deux derniers matchs de deuxième division joués contre l’US Forbach. Par exemple, le stade a réuni seulement 584 spectateurs le 28 mai 1961.

 

Utilisé pour d’autres manifestations

Si le stade Vélodrome accueille des rencontres sportives et compte même jusqu’à quinze matchs de football de l’Équipe de France sur lesquels les gens ont eu à parier sur les casinos en ligne, il faut dire qu’il est également le théâtre de plusieurs évènements non sportifs. En effet, depuis les années 1980, ce monument sportif accueille aussi de grandes manifestations telles que les concerts. Parmi les nombreuses stars de musique qui sont passées dans ce stade, on peut citer Joan Baez (1983), The Rolling Stones (1990, 2003 puis 2018), The Police (2008), Soprano (2017 et 2019), Céline Dion (2017) et Muse (2019). Ces concerts ont réuni des milliers de spectateurs venus des quatre coins de la France. Le Vélodrome connait aussi un triste évènement le 16 juillet 2009 lors des préparatifs d’un concert de Madonna. L’un des quatre treuils qui servent à hisser la structure de la scène a eu une défaillance et son toit de 60 tonnes chute, écrasant au passage une grue qui fait deux morts et dix blessés. L’Orange Vélodrome de Marseille abrite également des meetings politiques. Il a par exemple accueilli respectivement le 11 avril 1981 et le 17 avril 1988, le communiste Georges Marchais et le leader du Front national Jean-Marie Le Pen. Mais Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille de 1995 à 2020 refuse que le stade soit utilisé pour des rencontres politiques. Car selon lui, le Vélodrome doit rester un lieu de consensus, de sport, de culture et de fête. Récemment, le stade a accueilli une émission politique intitulée « Vous avez la parole sur France 2 » qui est entièrement dédiée à la pandémie de Covid-19.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard