Replay Publié le - Mis à jour le - Par

Vente OM : « L’actionnaire pourrait décider de mettre un milliard pour construire une équipe de rêve, mais… »

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

L’hypothèse d’un rachat de l’Olympique de Marseille par des fonds du Moyen-Orients alimente de nombreux fantasmes sur l’avenir du club marseillais. Pour l’économiste Christophe Lepetit, les supporters ne doivent pas s’attendre à voir débarquer les plus grandes stars du football Mondial.

 

 

 

 

Interrogé par Le Parisien, l’économiste Christophe Lepetit a donné son sentiment sur un rachat de l’Olympique de Marseille. Selon, lui, même avec des fonds puissants du Moyen-Orient cela ne permettrait pas au club marseillais de faire n’importe quoi sur le marché des transferts. Et pour cause, Le Fait Play financier serait en effet toujours présent pour encadrer les dépenses :

 

 

A lire aussi : DFM : L’ITW de Mourad Boudjellal, Vente OM, les déclarations du WE et le salaire de Payet…

 

 

Avec 200 millions,on ne bâtit pas une équipe de stars

 

« L’actionnaire pourrait décider de mettre 200, 500 millions ou un milliard sur la table pour construire une équipe de rêve. Mais en revanche, il serait effectivement embêté à un moment donné, vis-à-vis du fair-play financier, qui ne permet pas de faire des pertes au-delà de 30 millions d’euros cumulés sur trois ans. » « Quand un nouvel actionnaire arrive, on sait que l’UEFA a la possibilité de lui laisser un peu de temps pour justement satisfaire aux exigences du FPF. (…) Avec 200 millions d’euros d’investissement aujourd’hui (somme évoquée dans la presse à propos du budget de Mohamed Ajroudi pour l’OM, ndlr), on ne bâtit pas une équipe de stars. Un joueur comme Kylian Mbappé vaudrait peut-être à lui tout seul, dans un marché normal, 250 à 300 millions d’euros. » Christophe Lepetit – Source :  Le Parisien