Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Vente OM: Le PIF a plutôt tenté Bordeaux ? L’Inter de l’histoire ancienne ?

Par Mis à jour le - Publié le
Frank McCourt
Frank McCourt
Exclusive - Olympique de Marseille (OM) Frank McCourt

La fameuse vente de l’Olympique de Marseille cristallise des tensions entre supporters marseillais. Selon la nouvelle propriétaire minoritaire de Newcastle, le PIF aurait tenté Bordeaux et ne serait plus intéressé par l’Inter…

 

 

La copropriétaire de Newcastle Amanda Staveley a évoqué les clubs qui étaient dans le viseur du PIF. Dans des propos relayés par The Independent, elle explique que les investisseurs ont discuté avec deux clubs italiens et aussi Bordeaux : « Nous avons parlé à l’Inter Milan, au Milan AC mais le problème était que la structure de la Ligue était en désordre. Nous avons brièvement regardé Bordeaux, nous ne regardons plus l’Inter. »

 

Suite à ses déclarations, le journalistes Ben Jacobs a twitté : « Les supporters de l’OM ne vont pas être contents d’entendre le nom de Bordeaux relié au PIF. Le PIF n’a jamais sérieusement envisagé de racheter Marseille malgré les rumeurs de longue date qui disent le contraire ».

 

Une déclaration qui a fait réagir Thibaud Vézirian, qui affiche toujours autant de certitudes dans ce dossier.

 

C’est reparti pour un tour ?

 

Pierre Ménès s’était exprimé sur le sujet d’une potentielle vente de l’Olympique de Marseille :

L’OM n’a jamais été à vendre — Ménès

 

« Si je crois à une vente de l’OM après le rachat de Newcastle par l’Arabie Saoudite ? Je ne vois pas le rapport. Je rappelle quand même que malgré les élucubrations de certains, l’OM n’a jamais été à vendre et c’est quand même la base. Si un mec arrive chez moi et me dit : « Tiens je te donne 3 millions d’euros pour ta maison », si je ne la vends pas, il peut faire un pont d’or, il ne l’aura pas. Frank McCourt n’a pas envie de vendre le club donc il n’y a pas de rapport, même si clairement c’est plus sympa de vivre à Marseille qu’à Newcastle. » Pierre Ménès – Source: Pierrot Le foot (09/11/21)

Matthias Manteghetti expliquait pourquoi il a gardé le silence

 

Sur notre plateau, le journaliste qui a maintenant quitté Canal +, est revenu sur cette folle journée où il avait annoncé la vente imminente de l’OM. Il explique notamment comment il a vécu cette série d’événements et pourquoi il n’a pas pu livrer le reste de ses informations….

 

« Ces informations que j’ai publiées sur Twitter, elles y sont toujours. Pour moi, ça a commencé en mai 2020 avec des premières informations. Je creuse un peu mais pas énormément et j’ai d’autres infos en décembre. Pour moi, tout s’accélère le 3 février, le soir du match face à Lens, coaché par Nasser Larguet. Ce soir-là, je reçois un appel qui me confirme énormément d’informations que j’ai eues et qui m’en ramène d’autres. Et là, je commence à creuser à droite à gauche et tout va dans le sens de ces informations et de cette vente de l’OM. Le 5 février au matin, j’alerte mes supérieurs et ils me font confiance parce que ça faisait sept ans que je travaillais chez Canal + et j’ai toujours donné des informations sur l’OM qui se sont avéré vraies sur les transferts, le capitanat de Steve Mandanda etc… Donc mes informations sont recoupées et ça s’accélère avec notamment la vidéo de Thibaud. On me dit qu’il faut en parler à 17h et en parler le soir-même. Et là, on nous freine un peu. Pas en nous disant que c’est faux mais on me dit qu’il ne faut plus en parler alors que l’on avait annoncé que je serai dans le Late Football Club. Moi on me dit de ne plus en parler et c’est pour ça que je ne l’ai pas fait jusqu’à aujourd’hui. » Matthias Manteghetti – Source : Football Club de Marseille (20/09/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0