Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Page Auteur Type – En titre, le nom de l’auteur (ou pseudo)

Donc le but ici c’est de « créer » des pages pour chacun de vos rédacteurs, même occasionnels. D’ailleurs je pense créer la mienne en tant que référenceur et chargée de com.

L’idée : faire focus sur le rédacteur, son nom, son pseudo, sa vie, son oeuvre, ses passions. Cela peut être authentique, complètement inventé ou un mix des deux (sur un ton humoristique bien entendu).

 

Dès le haut de page, une image, cela peut être une vraie photo du vrai rédacteur mais aussi un avatar ou un logo.

darmon-biales

Exemple (il s’agit de la voix off qui présente Gerard Darmon alias le commissaire Biales  dans le film la Cité de la Peur) :

« Né le 25 juillet 1950 à Oran en Algérie, d’une mère artiste de variété, Alicia Limpérou, et d’un père gendarme, Maurice Biales, le petit Patrick Emfrè Tiburce Biales est fils unique. Heureusement que maman Biales est là pour partager ses jeux d’enfant, car papa Biales est souvent absent. En 1962, les Biales quittent l’Algérie et arrivent à Nice. Puis, de Nice, ils prennent le bus et s’installent à Cannes. Patrick a 12 ans. Voulant faire plaisir à la fois à sa mère et à son père, il hésite entre une profession artistique et policière. Mais le destin décidera pour lui, puisqu’en 1968, pendant les évènements, son père meurt, étouffé la tête coincée dans une grille d’arbre. Il embrasse alors la carrière policière et abandonne les études de trapèze. 1971 : il sort 10ème de l’école de police de Nice, avec une moyenne de 11/20, ce qui est bien, mais pas top. – devrait être attentif en cours au lieu de se pavaner – C’est après avoir élucidé le mystère du téléphone jaune, et celui du labyrinthe maudit, qu’il est promu inspecteur. – Mr Biales ? Combien de lettres ? Euh, 9 lettres, policiers. Puis il gagne à la finale régionale des chiffres et des lettres, et devient ainsi commissaire principal de la ville de Cannes, fonction qu’il occupe aujourd’hui encore. »

 

Bon ici ce n’est que du comique, mais je souhaite surtout attirer votre attention sur la longueur nécessaire du texte, il faut en mettre une tartine, c’est pour cela que je vous invite à « en faire trop ».

Les détails à ne pas négliger : le « poste » ou « statut » occupé au sein de l’équipe éditoriale : éditorialiste, journaliste sportif, expert en analyse footbalistique, pigiste occasionnel, je n’y connais rien mais je pense qu’il est important de faire apparaitre les différents degrés d’implication dans votre équipe de rédaction. Même le Community Manager (chargé de Facebook) et Rémi qui s’occupe de Twitter devraient également avoir leur page dédiée. (en référencement une règle à toujours garder en tête : toujours augmenter le nombre de pages « pérennes » c’est à dire destinées a durer)

Le plan ici, c’est de rédiger assez de texte de faire des liens !

– Vers les derniers articles du même auteur (là on aura certainement besoin du dev’ qui va devoir faire apparaitre toutes les dernieres publications des plus récentes au plus anciennes)

– Vers le joueur préféré (qui bien sûr doit figurer dans la liste des fiches joueur que vous aurez créé, sinon ça ne sert à rien 😉

– Vers des sites qu’il suit et qu’il nous recommande (toujours bien penser aux liens externes sans retour)

– Vers sa page Facebook perso, sa page G+, son twitter etc…

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Whatsapp
  • Flipboard
  • Flipboard
Afficher les commentaires
0