OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

OM – [OLYMPIENS] L’INQUIÉTATION VA CONTINUER…

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

Hèèè ma fouaaa, t’es pas bon et tu n’as qu’à tendre le bras pour toucher le podium, comment tu veux pas rigoler…
 
Salut à tous ceux qui passent par ici.
 
Après une série plutôt morne, nous avons eu un peu de mieux, passant du fadasse au moyennasse. Nous attendions des progrès, je ne suis pas sûr qu’il faille se mouiller à les reconnaître malgré la victoire d’hier au soir, certes méritée mais laborieuse, crispante, alors qu’il y avait largement la place de faire mieux.
 
Villas-Boas avait bien raison en conférence de presse d’avant-match, de dire qu’il fallait que son équipe ouvre le score avant l’adversaire, que ça pouvait changer quelque chose. Je l’avais écrit aussi pour ma part il y a quelque temps. Pour autant, si on ne peut pas nier que le résultat s’en trouve bien affecté, on ne peut que difficilement se contenter du contenu.
 
Nous n’avons pas vu un OM exerçant une vraie maîtrise sur ce match comme lui en donnait la possibilité de l’ouverture précoce du score et c’est à regretter. Si les strasbourgeois ne s’étaient pas montrés aussi maladroits sur deux très belles opportunités en première mi-temps nous n’aurions rien à dire et nous aurions dû rentrer à la maison avec tristesse et frustration en plus du déluge qui nous est tous tombé dessus après la rencontre. Il y avait longtemps qu’on avait pas vu ça.
 
Comme vous le verrez dans le billet à chaud publié au coup de sifflet final (je me suis beaucoup énervé, le billet était fini, mis en page, prêt à la diffusion, quand la connection a été perdue, ce qui m’a fait perdre un quart d’heure), je n’ai pas envie de ressortir un joueur particulièrement hier, tous alternèrent le bon et le moins bon. Tous se firent surprendre par la tonicité et la puissance de leurs adversaires du soir qui étaient venus chercher un résultat au Vélodrome.
 
J’ai eu le plaisir de voir Lopez jouer un peu plus haut qu’à l’habitude, ainsi que j’en avais émis le souhait dans mon billet d’avant-match. Ce fût un poil mieux ainsi mais pas assez probant, même si le centre de Max vers Radonjic se termina par une reprise du serbe sur la barre.
 
J’ai apprécié aussi, avant le match, comment Max dans un entretien sur Canal Plus régla leur compte à ceux qui l’accusent de multiplier les passes latérales, j’ai entendu quelques imbéciles, je n’ai pas d’autre mot pour les qualifier, dire qu’il le faisait pour soigner ses stats, alors que celles-ci prouvent le contraire.
 
Ne perdons pas de vue non plus la frappe de Duje Caleta-Car sur le poteau en première mi-temps.
 
Les supporters qui s’étaient installés en nombre dans les virages et en Ganay, et qui au Virage sud ont fait passer un superbe message de tolérance et de partage, de volonté de vivre ensemble, c’était fantastique, ont eu beaucoup de mérite d’encourager leur équipe dans le contexte d’un jeu tellement souffreteux et sans réelle maîtrise qui nous amena à craindre l’égalisation dans la dernière partie de la deuxième mi-temps.
 
Il était évident, comme le souligna Villas-Boas après le match, qu’il est difficile avec le niveau de l’équipe, et même en récupérant Alvaro et Payet, d’envisager un résultat à Paris le week-end prochain. Nous ne serons pas sereins.
 
L’inquiétation va continuer (néologisme de Villas-Boas en conf’ l’autre jour).
Vive le grand Roger Magnusson !
 
Mon article à chaud d’hier au soir ci-dessous :
 

OM – [OLYMPIENS] MOYENS, VOUS AVEZ DIT MOYEN ?