OM Info Mis à jour le - Publié le - Par

OM – [OLYMPIENS] NE PAS PERDRE LE NORD…

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

Hèèè ma fouaaa, tu gagnes pas à Amiens, n’espère rien. Proverbe du jour, j’en profite ça rime.

 

Bonjour à tous, c’est l’avant-match.

 
Nous sommes tous d’accord pour penser que la victoire est impérative malgré tout le respect que nous devons aux nordistes, lesquels ont une ville très sympa avec sa cathédrale impressionnante, elle contiendrait facilement Notre-Dame de Paris, et les hortillonnages, un coquet système de canaux sur lesquels il est agréable de faire un tour en barque.

 
Mais vous allez sûrement me dire qu’on est pas là pour faire du tourisme, et nos joueurs encore moins. Ils vont, ils gagnent, ils reviennent… sauf que cela ne sera pas facile, certainement pas alors que nous allons une nouvelle fois, et on a pas fini, nous présenter plutôt diminués. En plus de Payet, Alvaro, Thauvin, cette fois ce sera Strootman  qui devra purger un match de suspension, en attendant Sanson pour la prochaine fois encore.

 

A LIRE AUSSI : OM – EdF : Mandanda, finalement rappelé par Deschamps pour affronter l’Islande et la Turquie?
 
Notre problématique de base est inchangée : ne pas prendre de buts d’un côté, se créer des occases et les mettre au fond. Vous me direz, que c’est en football la même chose pour tout le monde, et et vous aurez raison, il n’empêche que nous sommes trop tendre, avec une fâcheuse tendance à encaisser le premier but, ce qui nous met en situation de fragilité. Voilà ce qu’il faudra changer, avec un milieu de terrain inédit, il faut espérer que l’osmose soit vite trouvée et que chacun récite correctement sa partition pour créer l’effet d’entrainement nécessaire.

 

Dimitri Payet, Morgan Sanson, Boubacar Kamara

Villas-Boas a botre confiance

 
Il sera toujours curieux d’observer qui de Radonjic ou de Khaoui se trouvera au départ du match, ne serait-ce que pour situer la perception de leur coach. Évidemment j’envisage la non-titularisation d’Amavi au profit de Sakaï à gauche, ce qui remettrait Sarr en latéral droit et libèrerait un poste devant. Mais Villas-Boas est toujours un peu surprenant et il fera ce qu’il veut, il a notre confiance.
 

Reste à savoir comment il disposera ses joueurs et dans quelle animation, dans un stade qui sera bourré jusqu’à la gueule avec dans le public un bon contingent de supporters marseillais.

 
On attend un match sérieux pour ne pas perdre le nord. Les écraser 1-0 chez eux nous permettrait possiblement de mettre un écart supplémentaire à Lyon, lesquels se rendront à St Étienne pour leur derby que tout le monde s’en fout, mais ils auront 24h de récupération de plus que les Verts, une victoire à Leipzig qui leur a sûrement redonné le moral, on va au moins espérer le nul sur la pelouse de Geoffroy-Guichard.

 

 

 

 

Leds, sono, et OM Events

 

Sinon, on a beaucoup parlé du Vélodrome avec ses leds et sa sono, mais aussi de cet OM Events qui commercialise tous les mètres carrés de notre stade mythique. On ira désormais jusqu’à profiter de séances de travail dans le vestiaire…

 
Il faudra qu’on m’explique par quelle mécanique mentale un manager va passer pour offrir cette prestation à ses employés. Payer très cher pour brainstormer alors qu’il est tellement facile de le faire dans un lieu moins cher, un truc que tu peux faire n’importe où ailleurs.

 
Lorsque des châtelains en mal de financement pour entretenir leur château font visiter celui-ci, ils ne donnent jamais la possibilité aux visiteurs de voir leur propre chambre à coucher. Ils ont un peu d’honneur. Eyraud, lui, va jusqu’à proposer aux entreprises de s’installer dans le lit de son équipe, ça me fout la gerbe.

 
Rendez-vous ce soir pour le billet d’après-match.

 
Vive le grand Roger Magnusson !