OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

Angers – OM (0-2) // Les Notes de FCM : Mandanda décisif, Payet et Sanson combatifs, Benedetto en difficulté…

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
(L-R) Romain PERRAUD of Brest and Hiroki SAKAI of Marseille during the Ligue 1 match between Marseille and Brest at Stade Velodrome on November 29, 2019 in Marseille, France. (Photo by Dave Winter/Icon Sport) - Orange Vélodrome - Marseille (France)

L’Olympique de Marseille s’est imposé 2 – 0 en appliquant à la lettre le plan tactique de Villas-Boas : défendre et être efficace. L’OM s’offre le 3e et enchaine une 5e victoire de suite…

 

 

Retour sur les prestations individuelles marseillaises avec Les Notes de FCM.

 



 

LES JOUEURS

 

S.Mandanda : 7/10

Encore une fois décisif…

 

Angers n’a cadré que deux tirs dans le match, et Mandanda a repoussé ces deux frappes. Le portier marseillais a été surtout décisif sur une tête de Capelle en première mi-temps. Rassurant dans les airs, le capitaine a soulagé sa défense. Ce dernier a souvent relancé long, d’où un pourcentage de passe réussies très faible (32%). Le plan de jeu était de laisser le ballon au SCO, il y a participé. Un dernier rempart prépondérant dans les résultats actuels…

 

 

H. Sakai : 6/10

Sakai en mode diesel en ce moment…

 

Le japonais a connu un début de match compliqué. Des pertes de balles et des difficultés à contenir le remuant Capelle. Il a ensuite redressé la barre en serrant son marquage. Il s’est appliqué a bien ressortir le ballon et a proposé des solutions dans son couloir. Il va chercher un le penalty suite à un gros rush. Auteur de 3 tacles, son pourcentage de passes réussies est de 72%. Touché à l’épaule sur l’action du penalty, Sakai a été obligé de sortir à la mi-temps laissant sa place à Maxime Lopez. Le milieu de terrain a une nouvelle fois évolué dans le couloir droit. Assez imprécis, il n’a pas affiché une grosse confiance dans ses prises de balles et ses passes. Entrée très moyenne.

 

 

D. Caleta-Car : 7/10

Caleta-Car enchaine les belles prestations…

 

Discret mais sérieux et efficace en première mi-temps, Caleta-Car monte en puissance. Le défenseur croate est très appliqué et concentré. Il a assuré ses passes (91% de réussies), il a gagné 67% de ses duels aériens. Le joueur affiche de plus en plus d’autorité dans son jeu qu’il soit associé à Kamara ou Alvaro. Une belle promesse pour la suite…

 

 

B.Kamara : 5,5/10

Il a réussi à rattrapé son début de match raté…

 

Titularisé dans l’axe alors qu’Alvaro était disponible, le minot a souffert en début de rencontre. Une glissage, un duel aérien perdu face à Capelle et un manque de sérénité. Kamara a ensuite simplifié son jeu, a resserré le marquage. Il a su être décisif comme sur ce gros tacle (56′). Il a touché 69 ballons, a distribué 47 passes (68% réussies). Il n’a gagné que 38% de ses duels aériens (3 sur 8), mais s’est souvent bien placé sur les seconds ballons. Repositionné au milieu suite à l’entrée d’Alvaro en seconde période, il a affiché son aisance technique…

 

 

 

J.Amavi : 6/10

Jordan Amavi confirme son retour en forme

Dans un match défensif, l’ancien niçois a affiché un visage de combattant. Souvent bien placé, il a été précieux sur plusieurs ballons aériens. Le latéral gauche a touché 51 ballons, il s’est appliqué dans sa relance avec 89% de passes réussies. Il n’est pas beaucoup monté, mais quand il l’a fait il a été tranchant. Il adresse une passe parfaite à Radonjic en fin de match qui manque le cadre. Sans être génial, Amavi a retrouvé de la confiance et se montre plus solide. 

 

 

K. Strootman : 5.5/10

Encore trop lent, il compense par son activité et son placement…

 

Il a souffert en début de match face à très remuant Fulgini. Il a petit a petit trouvé son rythme, couvrant la largeur du terrain. Strootman a coupé quelques contres et comme toujours ne s’est pas caché dans les duels. Il doit être plus précis dans son jeu de passe (78% de passes réussies), de plus il a encore récolté un carton jaune, son 6e de la saison… Il sera encore suspendu, surement face à Metz.

 

M.Sanson : 7,5/10

Rapide, combatif et enfin buteur !

 

L’ex-montpellierain a commencé la saison avec des difficultés sur le plan physique. Cela va beaucoup mieux et cela se voit. Sanson cavale énormément et affiche une belle pointe de vitesse. Un élément intéressant face à Angers vu que l’OM jouait le contre. Surtout, le milieu de terrain a été décisif dans la surface avec cette frappe croisée qui fait mouche suite au coup franc vicieux joué rapidement par Payet. Il aurait pu s’offrir un doublé en fin de match, mais sa frappe a frôlé le poteau de Butelle. Plus appliqué dans ses passes (82% réussies), il donne aussi 2 passes clés. Il n’a pas non plus évité le combat avec pour preuve ses 3 tacles réussis. Sanson monte en puissance…

 

V.Rongier : 7/10

Devenu un rouage essentiel du milieu…

Villas-Boas avait décidé de défendre pour contrer Angers, pas de problème Rongier est prêt à aller au combat. Pour preuve, l’ancien nantais a réussi 9 tacles, il est le joueur marseillais a avoir touché le plus de ballons (93). Comme lors de ses derniers matches, il a fait un gros pressing et s’est souvent projeté vers l’avant. A la conclusion d’un contre, il n’a pas cadré sa frappe. Rongier a aussi donné 2 passes clés. Il a été plus performant en seconde période. Déjà un taulier. 

 

 

B. Sarr : 5/10

Il a fait le boulot sans plus…

 

Auteur d’un beau une-deux qui fini par une belle passe pour Sakai qui provoque le penalty, Sarr a donc été décisif. Mis à part cette action, l’ailier droit en première mi-temps n’a pas négocié beaucoup de ballons, un match défensif de son équipe qui devait lui laisser de l’espace, il n’en a pas vraiment profité. Repositionné comme latéral droit après la sortie de Sakai, il a fait le taf. Appliqué, il a réussi 91% de ses passes. Un match sérieux.

 

 

D.Payet : 7,5/10

Payet, le joueur clé de l’attaque olympienne…

 

Depuis son retour de suspension Payet enchaine les buts et les passes décisives… Il joue rapidement un coup franc en filou et offre l’ouverture du score à Sanson. Puis Payet se charge de transformer le penalty obtenu par Sakai. Un but et une passe décisive, match réussi ! Le milieu offensif a réussi deux passes clés mais a connu du déchet dans ses transmissions (67% de passes réussies). Ce dernier a encore une fois était combatif et a enchainé les courses défensives. Replacé à la pointe de l’attaque suite à la sortie de Benedetto, il a fait son boulot défensif. Quand Payet va… Replacé par Radonjic à la 79′, le serbe n’a pas touché beaucoup de ballon mais a mangé une énorme occasion sur une très belle passe d’Amavi…

 

 

 D.Benedetto :4/10

Un match compliqué pour l’argentin

 

Dans un OM bien décidé à laisser le ballon à Angers, Benedetto a souvent été isolé en pointe. Ce dernier n’a touché que 26 ballons, et surtout il n’a touché qu’un ballon dans la surface adverse à la 61′ soit 2 minutes avant d’être remplacé par Alvaro. Il n’a tiré que deux fois dans la partie, dont cette fameuse occasion suite à une superbe talonnade de Sanson, il prend trop son temps pour tenter de piquer son ballon et se fait contrer par un tacle de Santamaria. Benedetto a connu trop de déchet dans son jeu, seulement 33% de passes réussies. Un match à oublier… Alvaro, quand à lui, a fait une entrée solide…

 

LE COACH

André Villas-Boas : 8/10

Villas-Boas avait bien préparé son coup…

Il avait pris à la gorge Brest, l’équipe joueuse de Dall’ Oglio, vendredi, cette fois il avait adopté une autre stratégie. Malgré un onze inchangé, la tactique a été de laissé le ballon aux locaux pour éviter de se faire contrer. L’OM a été dominé, a dû se battre défensivement et compter sur un bel arrêt de Mandanda. Mais surtout son équipe a su être réaliste en marquant sur sa première occasion. Un coup tactique reussi, un groupe qui le suit et une ambition retrouvée…