Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

ASSE – OM // Les Notes de FCM : Lopez, petite éclaircie au milieu de la sinistrose…

Par Publié le - Mis à jour le

Nouvelle défaite pour l’Olympique de Marseille cette saison, cette fois à Saint-Étienne (2-1)

 

 

Retour sur les prestations olympiennes avec les Notes de FCM



 

LES JOUEURS

 

 

S.Mandanda : 3/10

 

Sans impact sur le résultat…

 

Un grand gardien, ça doit vous faire gagner des points. Hier soir, encore une fois, il n’a pas su apporter ce petit plus décisif. Sur le premier but, l’arbitre se fait un peu abuser par Khazri. Cependant, Mandanda joue mal le coup. Avec toute son expérience, il n’est toujours pas capable de sortir autrement pour ôter tout doute au corps arbitral sur ce type d’action. Il se fait ensuite fusiller sur une belle frappe sur laquelle il ne peut pas grand chose (90′). Lorsque l’on compare sa prestation à celle de son homologue du soir… 

 

 

B.Sarr : 5/10

 

Sérieux et appliqué à défaut d’être transcendant…

 

Dans l’envie et la détermination, il ne fait pas un mauvais match. On l’a vu plusieurs fois gratter des ballons à son pote Cabella en le pressant énergiquement. Il n’a pas laissé passer grand chose sur son côté et n’a pas fait dans le détail dans les moments chauds (7 dégagements). Il est monté avec parcimonie mais délivre tout de même un très beau centre à la 60′. Il a mis « les ingrédients » comme disent les entraîneurs de Ligue 1 mais ça n’aura pas suffit dans la situation actuelle de l’OM…

 

 

B.Kamara : 4,5/10

 

Match sobre et propre…

 

Il a fait preuve de beaucoup de concentration dans son placement et ses interventions. Il a coupé plusieurs passes dans la surface de réparation sans se préoccuper de l’esthétique. Il n’a pas pris énormément de risques à la relance mais sa qualité technique naturelle a tout de même apporté un plus sur le jeu court malgré un certain déchet dans le jeu long (5 passes longues ratées sur 9 tentées). Il a gagné des duels et fait preuve d’engagement. Un retour satisfaisant.

 

 

Rolando : 3/10

 

Coupable sur les deux buts…

 

Hier le vaillant portugais était dans un mauvais soir. Dès le premier ballon dans la profondeur (2′), il a mal lu la situation et n’était pas loin d’offrir une première cartouche à Khazri. Cela a donné le ton à son match. Emprunté et souvent en retard dans les duels, il couvre le hors-jeu sur l’action du penalty stéphanois (57′) et renvoie dans l’axe de la tête à la 90′ pour offrir l’ultime munition de la partie à l’artilleur tunisien. Habituellement à l’aise dans cette position de presque-libéro (la relance en moins), il a pourtant coulé dans le Chaudron…

 

 

L.Gustavo : 5/10

 

Leader d’effort impressionnant mais piètre patron de défense…

 

Le brésilien a encore donné sa vie sur le terrain hier soir. Il a mis un impact monstrueux dans chaque duel, a tapé une dizaine de sprints olympiques pour se replier défensivement et a livré un duel d’hommes à Khazri. Il n’a pas hésité non plus à remonter la balle au pied pour apporter le surnombre à ses partenaires offensifs. Malheureusement, il se jette encore beaucoup trop dans les pieds adverses. En tant que milieu de terrain défensif, sur ce genre d’actions, il lui reste une sécurité derrière, pas en tant que défenseur. Il a donc souvent été au bord de la rupture alors qu’il est un moteur tout court au milieu. M’enfin les limites de Gustavo en défense centrale sont désormais connues de tout Marseille… 

 

 

 

J.Amavi : 4/10

 

Un peu mieux mais toujours une faiblesse pour l’équipe…

 

Comme tous les coachs de Ligue 1, Jean-Louis Gasset avait décidé de passer sur le côté gauche de l’OM. Cependant, le latéral marseillais s’est montré plus concentré qu’à l’accoutumée et en a moins concédé à l’adversaire. Même s’il a encore trop laissé centrer ses vis-à-vis, il a été plus tranchant dans d’autres domaines. Il réussit par exemple six interceptions et cinq tacles. Malheureusement, l’exploitation des ballons n’a pas toujours été adéquate derrière ces bonnes actions. À la 49′, il récupère par exemple un super ballon de contre au milieu de terrain mais le rend immédiatement avec une passe ratée. Il offre malgré tout trois passes clés dont un bon centre à la 53′. Du mieux mais il doit encore hausser le ton au niveau défensif et technique. 

 

 

 

K.Strootman : 5/10

 

Buteur et un peu plus en vue…

 

Contre Saint-Étienne, le néerlandais semblait moins perdu sur le terrain. Il savait où se placer et comment se projeter pour aider ses partenaires offensifs. L’action de son but résume tout cela avec un bon déplacement et une finition propre d’une tête bien placée (15′). Il avait aussi tenté de servir Ocampos dans la profondeur un peu plus tôt. Dans le travail défensif, il a récupéré beaucoup de ballons (21) et permis à Lopez d’être positionné un peu plus haut. Toujours pas un patron mais on est, au moins, en train de retrouver un joueur de foot…

 

 

 

M.Lopez : 6/10

 

Le meilleur marseillais sur le terrain…

 

Le minot a confirmé son bon match contre Monaco. Si l’OM a été bon dans le jeu offensif, c’est grâce à lui. Tonique et toujours disponible, il a systématiquement privilégié la solution collective et mis de l’huile dans l’équipe. Il est l’auteur de l’avant-dernière passe vers Thauvin (15′) sur l’ouverture du score. Il délivre également deux bons centres pour Ocampos (42′) et Thauvin (69′). Ses coups de pieds arrêtés ont été tirés de manière correcte et il a su faire des petites fautes tactiques bien senties au milieu pour compenser ses retards sur certaines actions. Gros point noir de la soirée, son manque de vista sur un contre à la 38′. Il aurait pu servir Sanson démarqué mais a préféré Thauvin enfermé à ses côtés.  

 

 

 

M.Sanson : 3/10

 

Toujours invisible peu importe le système…

 

Il se distingue sur une action splendide qui rappelle à tout le monde ses qualités footballistiques. À la 80′, il se remet parfaitement dans le sens du jeu grâce à un beau contrôle orienté avant de lancer Ocampos d’une belle passe. Voilà pour le positif. Autrement, il a couru un peu n’importe où, a envoyé des frappes dans les nuages (12′, 73′) et a eu un impact mineur sur le rendement de son équipe (une ou deux remises dans des mouvements collectifs à la limite…). Définitivement incapable de jouer meneur de jeu dans cette équipe.

 

 

F.Thauvin : 5/10

 

Passeur décisif, utile dans le jeu… 

 

L’international français s’est beaucoup dépensé dans cette position de second attaquant. Ses appels de balle et sa complicité avec Lopez ont posé d’énormes soucis à la défense stéphanoise. C’est d’ailleurs suite à l’une de leurs combinaisons qu’il servira Strootman (15′) pour l’ouverture du score. Pour que son match soit pleinement satisfaisant, il lui aurait cependant fallu trouver le chemin des filets. Il s’est procuré une multitude d’opportunités mais a manqué un peu de tranchant dans le dernier geste (53′, 60′, 63′, 69′) ou est tombé sur un grand Ruffier (61′). À noter également son gros volume de courses hier soir, il a fait les efforts. 

 

 

L. Ocampos : 4/10

 

Il rate la balle de match…

 

Dans un rôle d’attaquant harceleur, il a collé aux basques des défenseurs stéphanois avec pugnacité. Ses efforts était vitaux pour le bon fonctionnement du système mis en place hier soir. Malheureusement, on attend également d’un attaquant qu’il soit décisif et l’argentin a eu une opportunité en or de l’être. À la 80′, alors que le score est de 1-1, il se présente seul face à Ruffier mais joue de manière trop stéréotypé son face-à-face. Cette action change le cours du match puisque dix minutes plus tard Khazri punira les marseillais pour leur manque de réalisme. À noter également une action litigieuse sur laquelle il aurait pu bénéficier d’un penalty (42′) et une bonne frappe cadrée de 25 mètres repoussée par Ruffier (52′). 

 

 

LE COACH

 

 

Rudi Garcia : 4/10

 

 

Du mieux dans la préparation du match mais toujours illisible dans la gestion en direct.

 

En mettant Dimitri Payet sur le banc, il s’est offert une équipe plus dynamique et un peu plus libérée offensivement. Ses hommes ont eu la main mise sur le match la majeure partie du temps (à l’exception des 20 dernières minutes de la première période) mais n’ont pas su concrétiser. 

 

Il n’a pas su revigorer son équipe par ses changements en seconde période. Seul Njie était rentré à la 85′ lorsque l’OM concéda le second but de Khazri. Dans la précipitation, le coach marseillais se décida donc à faire entrer Radonjic et Germain pour les arrêts de jeu. Du mieux mais n’a pas su forcer le destin de son équipe…

 

 
 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

    Liga228 Situs web judi bola terpercaya terbesar dan terpercaya di Indonesia.

    Winning228 sebagai Agen Bola Terbaik terpercaya dan terbaik se-asia.

    situs idn poker terbesar di Indonesia.

    List website idn poker terbaik. QQCuan Situs Judi Bola Resmi Terlengkap Tahun Ini

    Situs agen slot terpercaya dan resmi

    slot hoki gacor

    game slot online