Ligue 1 Mis à jour le - Publié le - Par

ASSE – OM (2-1) : Du mieux dans le jeu, mais… une défaite de plus

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

L’Olympique de Marseille s’est encore incliné à l’extérieur 2-1 face à l’ASSE. Malgré du mieux dans le jeu collectif et tecnique, les marseillais payent cash leurs erreurs individuelles…

 

 

 

ASSE 2 1 OM
Khazri (sp) 59′ 16′ Strootman
Khazri 88′    
       
       

 

Le onze marseillais

 

Mandanda

Kamara, Rolando, Gustavo (Radonjic 90′)

Sarr, Lopez, Strootman, Sanson (Germain 90′) Amavi

Thauvin, Ocampos (Njie 85′)

 

 

Le Match : 

 

L’OM a eu du mal en début de match surtout sur le côté gauche. Jordan Amavi s’est fait déborder par deux fois mais sans conséquence. L’OM joue en bloc, les joueurs font les efforts et propose un jeu direct vers l’avant. Suite à un bon décalage côté droit, Thauvin offre une merveille de centre pied droit, Strootman ne manque pas l’occasion, d’une belle tête (0-1 / 16′). L’ASSE n’a pas pour autant lâché, même si Cabella a du mal a exister, ce n’est pas le cas de Khazri. Cependant, Gustavo veille et sauve quelques coups. L’OM mène donc 0-1 à la mi-temps et aurait pu mieux jouer certains contres…

 

Du mieux techniquement et dans le collectif

 

L’Olympique de Marseille a très bien débuter la seconde mi-temps en se montrant offensif. Un jeu collectif plus maîtrisé qui donne confiance aux joueurs, ces derniers arrivent plus facilement à conserver le ballon avec une plus grande précision technique. Il suffira d’un ballon dans le dos de la défense pour voir Mandanda commettre une faute dans son face à face avec Khazri. L’attaquant stéphanois transforme lui même la sentence (1-1/ 59′).

Garcia, des changements tardifs…

pour autant, les marseillais ne vont pas sombrer après ce but, Thauvin va même s’offrir plusieurs occasions franches. Les combinaisons sont plus nombreuses et les joueurs en mouvement. Il y a du mieux mais ça reste fragile. Rudi Garcia va tarder à faire des changements, Mandanda sort un bel arrêt à 10 minutes de la fin sur une belle frappe de l’inévitable Khazri. Dans la foulée, Sanson offre un caviar à Lucas Ocampos, qui perd son duel avec Ruffier… Njie fera son entrée à la 85′ à la place d’Ocampos, mais c’est encore Mandanda qui devra s’employer pour éviter la défaite (86′). Un arrêt pour rien, car dans la minute qui suit, Rolando relance plein axe et Khazri décoche une superbe frappe (2-1 / 88′). Il y a trop d’erreur individuelle et défense, et un coach qui dort avant de faire ses changements. Garcia en fera deux aprés ce second but, Radoniic et Germain. En vain, l’O perd encore et voit le podium s’envoler…

 

 

Revivez notre live

 

Si le live n’apparaît pas cliquez ici

 

Chargement des commentaires en cours ...