Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Édito – Franceschi : Unissons-nous autour du projet Frank McCourt ! #VenteOM

Par Publié le - Mis à jour le
Matthieu Franceschi

 

 

EDITO OM – Ce lundi 29 août, Margarita Louis-Dreyfus a présenté au Maire de Marseille et aux journalistes lors d’un point presse le grand favori pour le rachat de l’Olympique de Marseille, le businessman américain Frank McCourt…

 

Frank McCourt, âgé de 63 ans, n’est pas encore réellement le nouveau propriétaire de l’Olympique de Marseille. Désormais seul en course, il a entamé des négociations exclusives avec Margarita Louis-Dreyfus. Mais la présentation de l’ancien propriétaire de l’équipe de baseball des Los Angeles Dodgers en Mairie de Marseille, couplée au communiqué officiel du club, ne laisse que très peu de place aux doutes. Sauf catastrophe, la famille Louis-Dreyfus, après vingt ans de règne, cèdera bel et bien l’Olympique de Marseille à Frank McCourt.

 

Son nom n’avait pas filtré dans la presse, Margarita Louis-Dreyfus et ses conseillers ont réussi à bien cacher leur jeu. La politique menée depuis la fin de saison dernière était suicidaire en cas de non-vente. Les supporters marseillais ne cessaient de demander le départ de la tsarine. Mais cette fois-ci, plus de place aux doutes et aux rumeurs, MLD œuvrait bel et bien en coulisses pour vendre le club rapidement.

 

A lire aussi : « Lettre ouverte à Margarita Louis-Dreyfus »

 

La semaine dernière, plusieurs médias annonçaient le rachat du club par le luxembourgeois Gérard Lopez avec dans ses valises le retour de Marcelo Bielsa. Après plusieurs minutes d’euphorie, la tension était rapidement retombée. Entre timing et mise en scène, impossible de croire, les yeux fermés, à un tel scénario. La présentation de Frank McCourt est venue confirmer ce que je pensais, l’épisode Lopez/Bielsa était une manipulation médiatique, signe d’un ultime coup stratégique.

 

A lire aussi : « Lopez/Bielsa, une manipulation médiatique ? »

 

Maintenant que la page Louis-Dreyfus va se tourner définitivement, inutile de continuer à ressasser les derniers mois douloureux de l’Olympique de Marseille. Inutile de continuer à soulever le bilan catastrophique du quinquennat de Vincent Labrune, inutile de continuer à pleurer sur les vingt années des Louis-Dreyfus, inutile de continuer à chercher à savoir qui a « la plus grosse » en virages, inutile de continuer à se diviser à tous les étages. L’OM et ses supporters vont enfin voir le bout du tunnel. Même si certains restent méfiants, tous les acteurs autour du club (salariés, supporters, mairie) doivent enfin tirer dans le même sens autour du « OM Champions Project » pour le bien et l’avenir de l’Olympique de Marseille.

 

Débattre pendant des semaines sur le passé de Frank McCourt ou sur le choix de MLD dans cette vente n’a plus aucune utilité si ce n’est de volontairement mettre des bâtons dans les roues du nouveau projet olympien. Que les journalistes parisiens le fassent par peur de voir l’OM concurrencer sérieusement le PSG dans les saisons à venir, je peux le comprendre. Mais de voir certains supporters phocéens se poser autant de questions, depuis cette annonce, au point d’être carrément négatifs, après tout ce que nous venons de traverser en voyant notre OM s’effondrer, j’ai vraiment du mal à comprendre.

 

Soyons patients le temps que tout se mette en place. Essayons, tous ensembles, de sauver les meubles en cette première partie de saison même si nous avons des doutes sur l’effectif et le staff actuels. Avant, on nous expliquait, pour masquer le manque d’ambitions ou les éternelles lacunes de gestion, que nous étions dans de permanentes « saisons de transition ». Cette fois-ci, avec la vente qui se dessine, nous sommes vraiment dans cette « saison de transition ». Les supporters doivent faire en sorte qu’elle se passe dans de bonnes conditions pour mettre Frank McCourt dans les meilleures dispositions.

 

À ce jour, les contours du projet restent flous, très peu d’informations ont été données par le futur patron olympien, mais son discours de présentation est pour l’instant à la hauteur de nos ambitions : « Je veux une équipe qui vise le titre chaque saison ». Dans les mois à venir, nous aurons le temps de juger la politique de Frank McCourt. L’homme sait très bien que pour concurrencer de nos jours le PSG, il faut une enveloppe financière importante et il faut surtout s’entourer de personnes de confiance compétentes et expérimentées dans le monde du football européen. Le choix du Directeur Sportif et les moyens qui lui seront donnés seront la clef du « OM Champions Project ».

 

Nous souhaitions tous une vente, un départ de Margarita Louis-Dreyfus.
Nous y sommes.
Savourons, redevenons ambitieux et optimistes.
Réveillons tous ensemble le « géant endormi » depuis trop longtemps !

 

Bienvenue à Frank McCourt !

 

Allez l’OM !

 

Matthieu Franceschi

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0