OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

Francfort – OM // Les Notes de FCM : Caleta-Car, le moins pire ?

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Team Marseille - Team Krankfurt -

Les joueurs de l’Olympique de Marseille continuent leur parcours sans gloire en Europa League avec une belle petite raclée quatre à zéro à Francfort

 

Retour sur les prestations individuelles des joueurs avec Les Notes de FCM. 



 

LES JOUEURS

 

 

Y.Pelé : 2/10

 

L’albatros fébrile et bien canardé…

 

Les allemands ont frappé 16 fois au but. Certes il n’a disposé d’aucune protection de ses partenaires mais cela ne l’exonère pas de tout. Il aurait par exemple pu éviter le slowmotion pour essayer de rattraper la bourde de Gustavo (17′). Pareil sur le quatrième but (66′), on ne comprend pas bien ce qu’il fait là. S’il voulait avoir le ballon, il y aurait fallu y aller un peu plus franchement. Il réalise quand même quelques arrêts (1′, 28′) mais aura fait trembler tous les supporters olympiens sur chaque ballon au pied. Pire que Mandanda ces derniers temps ? Pas meilleur en tout cas…

 

B.Sarr : 1,5/10

 

Le Bouna Sarr de 2015…

 

Il est l’un des meilleurs marseillais depuis le début de saison mais n’a rien montré hier. Défensivement, il n’avait pas envie de faire les retours et a abandonné Huboçan à son sort. Offensivement, il a peu proposé surtout en première période. En seconde mi-temps après avoir concédé un csc (62′), il a voulu se rattraper mais a continué à tout forcer : le penalty, ses frappes, ses débordements… Un peu plus tôt, il avait eu une grosse occasion sur un ballon qui lui été revenu après une frappe de Radonjic (52′) mais il avait envoyé la gonfle en tribune. Espérons que l’on retrouve le Bouna Sarr de 2017 dimanche… Remplacé à la 79′ par Rocchia qui a fait sa première apparition en pro. 

 

 

T.Huboçan : 4/10

 

Une prestation honorable pour un mec sorti du frigo…

 

Malgré son manque de rythme, il a évolué à son niveau, c’est à dire moyen moins. Il perd par exemple le duel de la tête face à Haller sur le quatrième but (67′). Dommage car il avait réussi jusque là une prestation plutôt propre avec notamment plusieurs sauvetages sur des bonnes couvertures défensives (37′, 77′) ou encore sur des seconds ballons qui traînaient (28′). Avec six interceptions sur le match, il est même le meilleur marseillais dans ce domaine. Bon après il y a aussi 5 dégagements et seulement 74% de passes réussies mais on savait qu’il n’était pas Beckenbauer…

 

D.Caleta-Car : 4/10

 

Le moins pire du soir ?

 

Il n’est pas impérial à l’image de son intervention toute pétée sur le troisième but de son équipe (62′) mais a lui aussi été honorable dans une équipe qui flanchait complètement. Bon de la tête et dans la lecture des trajectoires, il a fait du bien contre les transitions allemandes. On sent également qu’il a de meilleurs pieds que l’intégralité des défenseurs sous contrat à l’OM (à l’exception de Kamara). Il a été propre dans l’ensemble et même réussi deux passes clés, preuve que son jeu long est bel et bien intéressant. À revoir dans de meilleures conditions. 

 

 

 

B.Kamara : 2/10

 

Un minot déboussolé…

 

On l’a senti sur ce match presque pas concerné, sans conviction dans ses interventions et ses transmissions. Parfois éliminé comme un bleu (Russ, 45′), on l’a aussi vu raté un nombre anormalement élevé de passes (80% de passes réussies, 1 seul long ballon sur 4 arrivé à destination) et gagné assez peu de duels défensifs. On est en train de perdre notre pépite défensive…

 

J.Amavi : 2/10

 

Spectateur plus qu’acteur…

 

Constamment dépassé derrière, il a même parfois fait preuve d’attentisme sur les contre-attaques allemandes. Tout simplement mauvais dans ses duels défensifs, il a raté une passe sur quatre (75% de passes réussies) et centré une seule fois dans le match. À son actif également, un beau dégagement dans l’axe à la 20′ et une flopée de passes simples à deux mètres ratées. Il en aura quand même réussi une de bonne (52′) qui amène une occasion de but. Il faut sauver ce que l’on peut sauver…

 

 

 

L.Gustavo : 2/10

 

Même lui n’y arrive plus…

 

L’entreprise de démolition continue concernant son moral. Après avoir été placé dans une position inconfortable tout le début de saison, il provoque un csc ridicule sur lequel il est tout autant responsable que la pointe de vitesse gériatrique de Pelé (17′).  Il s’est battu, a touché beaucoup de ballons (78), a beaucoup taclé (4) et a même beaucoup tenté sa chance au but (5 tirs, numéro 1 côté marseillais) mais rien n’y a fait : le bateau a continué de couler ! Au fur et à mesure que les minutes passaient, on l’a senti de plus en plus énervé. Après Kamara, voilà un autre de nos « beaux joueurs » que l’on est en train de perdre… 

 

 

M.Lopez : 4/10

 

Presque au niveau…

 

Pendant une mi-temps, il a correctement conduit le jeu, s’est montré disponible et a su trouver de bonnes passes comme ce petit ballon piqué pour Germain (12′). Bon dans cette soirée cauchemardesque, il a lui aussi sa casserole. Il se fait éliminer beaucoup trop facilement sur le premier corner du match qui entraîne le premier but allemand (1′). En seconde période, il a baissé de ton, perdu beaucoup de duels et a donc été remplacé par Rolando. Ce dernier a fait une entrée catastrophique, étant impliqué sur les deux derniers buts (62′, 67′). 

 

 

 

V.Germain : 1,5/10

 

Gentiment inutile…

 

Il n’a pas servi à grand chose si ce n’est à se procurer une belle occasion à la 12′ qu’il ne joue pas trop mal. Autrement, il a couru dans le vide et n’a touché que 24 ballons. Plus inquiétant, il a aussi raté des passes simples en situation offensive et se fait lui aussi éliminer comme un plot sur le premier corner allemand (1′). Bref, la panoplie complète du joueur en plein doute. Remplacé par Chabrolle à la 63′ qui faisait lui aussi ses grands débuts en pro. 

 

 

K.Mitroglou : 1,5/10

 

Gentiment invisible…

 

En première période, on l’aurait presque oublié tant il s’est peu montré. En seconde période, il a réussi quelques remises dans le rond central qui feront dire à ses admirateurs qu’il reste utile. En réalité son match c’est 24 ballons touchés, 0 tir, 0 passe clé et aucune menace pour les centraux de Francfort. 

 

 

 

N.Radonjic : 2,5/10

 

Beaucoup de déchets mais au moins il crée quelque chose !

 

Il est toujours beaucoup trop brouillon et mal dégrossi mais il a eu le mérite d’apporter un peu de profondeur à cette équipe sans idée. Le problème, un peu comme Njie, c’est de lever la tête et de faire les bons choix ensuite. Il a aussi parfois péché dans les retours défensifs. En fait, il ne lâche pas assez la balle mais lâche beaucoup trop vite l’affaire défensivement. Il faut maintenant réussir à faire quelque chose de ce joueur car il est évident qu’il a besoin de conseils…

 

 

LE COACH

 

 

Rudi Garcia : 1/10

 

 

Un fail total. 

Des jeunes envoyés à l’abattoir (Kamara, Radonjic, Caleta-Car) encadrés par des piliers qui n’avaient pas envie d’être là (Gustavo, Sarr) ou des joueurs en plein doute (Amavi, Germain, Mitroglou). Le tout dans un schéma tactique difficile à animer dans lequel ils n’avaient aucun repère. Grand chelem. 

 

Premier responsable de l’humiliation.