Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato OM : La voie est libre pour Amavi !

Par Publié le - Mis à jour le
Jordan Amavi OM Bordeaux 2020
Jordan Amavi OM Bordeaux 2020
Jordan AMAVI of Marseille celebrates his second scoring during the Ligue 1 match between Olympique Marseille and Girondins Bordeaux at Stade Velodrome on October 17, 2020 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Orange Vélodrome - Marseille (France)

Le premier départ hivernal de l’OM pourrait bien être celui de Jordan Amavi. En manque de temps de jeu, le latéral gauche devrait faire son retour dans le club de ses débuts, l’OGC Nice qui vient de transférer un des ses latéraux gauches…

 

 

C’était dans le tuyaux, c’est maintenant officiel, le latéral gauche Hassane Kamara quitte l’OGC Nice pour Watford. Le joueur de 27 ans va découvrir la Premier League pour un montant estimé à 5M€. Son départ libère une place pour l’arrivée de Jordan Amavi en provenance de l’OM !

 

A lire : Mercato OM : Ca s’accélère pour Amavi !

 

Hassane Kamara à Watford, Amavi à Nice ?

 

 

Avec seulement 4 matches et un faible total de 213 minutes jouées depuis le début de la saison, Jordan Amavi ne fait pas partie du systéme de jeu de Jorge Sampaoli. Le coach argentin lui avait d’ailleurs ouvert la porte pour un départ cet hiver en conférence de presse. « C’est une situation particulière pour lui. Il a eu beaucoup de problèmes physiques la saison dernière, on n’a pas vraiment pu l’évaluer en arrivant. Et en début de saison il a souffert de notre système, avec ces trois centraux et un piston, alors que lui est plus un latéral linéaire, qui fait des allers-retours dans son couloir. Quand on l’a essayé en troisième défenseur central ou en latéral hybride ça ne s’est pas très bien passé pour lui, donc il n’a pas beaucoup joué. »

 

Certains joueurs ne se sont pas bien adaptés, c’est un processus — Sampaoli

 

Et de se montrer plus précis : « Jordan ou d’autres ont le droit, s’ils le veulent, de chercher une porte de sortie. L’entraîneur aussi a le droit de le penser. L’important c’est que le joueur progresse, c’est une responsabilité de l’entraîneur. Si on n’y arrive pas, peut-être qu’une autre équipe pourra l’y aider. On va voir ce qu’il va se passer avec lui ou d’autres ces prochaines semaines. Certains joueurs ne se sont pas bien adaptés, c’est un processus. (…) Il y aura des erreurs, mais c’est le chemin qu’on a choisi, et on doit continuer. » Cela devrait se concrétiser sous la forme d’un prêt avec OA…

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0