PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato OM : Riolo l’annonce, Tessier voulait un autre coach avant Gattuso !

Mis à jour le - Publié le
Stephane TESSIER - 06.12.2014 - Saint Etienne / Bastia - 17eme journee de Ligue 1 - Photo

Avant que Gennaro Gattuso ne débarque sur le banc de l’Olympique de Marseille, Stéphane Tessier a tenté de faire venir un autre entraîneur. D’après Daniel Riolo, Sabri Lamouchi a été contacté par le directeur général du club. 

 

L’OM a annoncé l’arrivée de Jean-Louis Gasset ce mardi après-midi. Le coach français prend la succession de Gennaro Gattuso qui est resté sur un début d’année 2024 très compliqué. L’Italien ne faisait pas l’unanimité en interne. D’après Daniel Riolo, il n’était pas le premier choix du directeur général, Stéphane Tessier, qui avait contacté Sabri Lamouchi !

 

A LIRE AUSSI : OM : Que penser de Gasset ? Les révélations de Molina sur Tessier… Mais que fait McCourt ?

« J’ai dit : ‘jamais de la vie Sabri Lamouchi va accepter pour quatre mois (d’entraîner l’OM) sachant qu’il ne va pas rester. Je l’ai eu aujourd’hui et il m’a dit : ‘évidemment que j’aurais accepté pour plein de raisons. Mais on ne m’a pas contacté. En revanche, on m’a contacté avant que Gattuso arrive (nommé le 27 septembre 2023, NDLR)’. Il n’a pas été choisi. Et c’est Tessier qui l’a contacté, pas Longoria. Tessier a donc contacté Lamouchi fin septembre au moment du départ de Marcelino et finalement Longoria a préféré prendre Gattuso », raconte Daniel Riolo sur RMC.

 

 

La volonté de Pablo Longoria de faire autre chose et de partir puisqu’il s’est mis cette année en situation d’échec

Le journaliste est revenu sur le début de saison terrible avec les mauvais choix et l’élimination face au Pana. « Rarement cela aura été un problème comme à l’OM ce tour préliminaire de Ligue des champions. Le tour préliminaire a tout flingué ! C’est ça qui a tout cassé dans la saison de l’OM. Ce match contre le Panathinaïkos, ça a tout fracassé ! Au final tu fais le bilan, tu t’aperçois qu’ils ne se sont jamais remis de ça. Marcelino ne s’est pas relevé de ça donc il a traîné jusqu’à fin septembre. A ce moment-là tu prends un gars comme Gattuso et ça prend des allures de pompier. Tu te dis que ça va surtout être sur le mental (que ça va se jouer) parce que l’équipe ne s’est jamais remise de ça. Et surtout, à l’intérieur de l’équipe où le groupe avait été très mal constitué avec des pôles de tensions, cela n’a fait que s’aggraver. Gattuso n’a jamais pu réparer tout ça. Donc Longoria a coulé comme les coachs ont coulé et comme tout le monde a fini par couler à l’OM cette année. Rappelons-nous, tout le monde était très confiant sur ce que faisait l’OM et tout le monde faisait vraiment confiance à Longoria en raison de son discours et de ce qu’il avait fait depuis qu’il était en place. C’était très positif, le Vélodrome était toujours plein, il y avait du jeu, de l’émotion et un OM dont on parlait quasi quotidiennement et à 99% pour dire des choses positives. (…) Là, l’OM a complètement implosé. Mais je n’oublie pas qu’en début de saison je n’ai entendu personne douter et dire que ça allait se passer comme ça. »

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0