OM Info Mis à jour le - Publié le - Par

Quel capitaine pour l’OM?

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Rudi Garcia - Florian Thauvin - OM - Olympique de Marseille

 



 

Ces dernières années à Marseille, la question du capitanat ne se posait pas. Avec Steve Mandanda, patron sur le terrain et en dehors, l’OM avait un leader tout trouvé. Après son départ l’an dernier pour Crystal Palace, les supporters ont vu le brassard passer de Lassana Diarra à Bafétimbi Gomis, et occasionnellement porté par Rolando ou Fanni. Ce manque de taulier, Marseille va tenter de le combler en faisant venir Patrice Evra, ex-capitaine des Bleus et Dimitri Payet. Si le gardien international français revient garder les buts du Vélodrome cette saison, va-t-il récupérer le brassard?

 

 

« Je ne choisis jamais un gardien »

 

 

Rudi Garcia a été très clair hier, si Mandanda revient, il n’aura pas le brassard. Selon lui, le gardien est un capitaine naturellement, donc aucun besoin de doubler ce rôle avec le titre de capitaine. Dans le passé, le coach a presque toujours choisi des joueurs d’expérience. En 2008, il arrive à Lille et nomme Rio Mavuba, pourtant au club depuis la même année. Peu à peu, son choix s’avère payant et le milieu de terrain se montre très combatif. Après neuf saisons, il est toujours le capitaine emblématique du LOSC. Quand il arrive à Rome en 2013 cette fois, il n’a pas trop le choix. Avec Francesco Totti sur le terrain, le brassard est attribué d’avance sans contestations possibles. Et lorsque l’attaquant n’est pas sur le terrain, c’est Daniele De Rossi qui joue ce rôle. Le milieu défensif formé à la Roma est toujours le capitaine de son équipe aujourd’hui. Des profils au final assez similaires: des joueurs qui ont la grinta et l’amour du maillot. A son arrivée à Marseille, il désigne Bafé Gomis faute de mieux.

 

 

Dans l’effectif actuel, un choix réduit

 

Il est clair que si Garcia recherche un profil similaire à ses anciens « capitani » romains, on ne sait pas vers qui il va se tourner. En effet, jusqu’ici, l’entraîneur a toujours nommé un joueur de la même nationalité que le club: des français à Lille et Marseille et des italiens à Rome. Il faut donc non seulement être combatif, mais aussi être du pays. Exit les Sakaï, Rolando ou Gustavo qui ont pourtant un profil qui pourrait coller à ce que veut le coach. Reste alors quelques noms. Le premier est celui de Patrice Evra. Expérimenté, capitaine de l’EDF et Manchester United et leader né, le choix semble évident. Mais l’année dernière, le latéral n’a pas eu droit à ce titre sur le terrain. Cela impliquerait en plus sa titularisation automatique. Peu de chances que Maxime Lopez y ait droit, même s’il a été nommé capitaine pour le match contre l’Etoile du Sahel en préparation. Reste donc Dimitri Payet et Florian Thauvin. Les deux joueurs dont l’amour pour le maillot marseillais n’est plus à prouver et qui ont connu le championnat anglais peuvent prétendre à ce titre. Si Dimitri Payet est plus calme et plus expérimenté, il semble être un choix privilégié. De plus, avec le probable retour de l’OM en Europa League, il apparaît comme une figure respectée dans l’Europe entière. Florian Thauvin, lui, est plus jeune et plus sanguin mais a tout à fait assumé le brassard lorsqu’il l’a porté.

 

Alors, qui pour guider l’OM vers ses objectifs européens cette saison?