Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Eyraud déclare la guerre aux Ultras ?

Par
Jacques-Henri EYRAUD
Jacques-Henri EYRAUD
Jacques-Henri EYRAUD President of Marseille

La guerre entre la présidence Eyraud et les groupes de supporters est clairement lancée. Suite à la défiance de ces derniers, puis aux débordements au centre RLD, le président Eyraud veut redéfinir le terme de « supporterisme ». En gros exit les groupes Ultras ? 

 

 

Le message est clair, dans un communiqué publié officiellement par l’OM, la direction entend bien redéfinir le terme de « supporterisme ». L’ambition est explicite :« ce projet vise à rendre le supportérisme à tous les amoureux de l’Institution OM et de ses valeurs d’exigence et de respect, de non-violence et de diversité. » L’objectif est évident, se débarrasser des groupes ultras historique. Les violences commises au centre RLD en sont le prétexte, comme expliqué : « Nous avons pris la décision de ne plus tolérer aucune violence commise par les supporters ultras ». Le président Eyraud se présente comme le garant des valeurs de l’institution OM, il cherche donc des vraies et gentils supporters…

 

A lire : VENTE OM : POUR ROUSTAN, EYRAUD FAIT (PEUT-ÊTRE) LE MÉNAGE POUR FACILITER LE RACHAT DU CLUB…

 

« se réapproprier le terme de supporter pour qu’il ne soit plus capté par des bandes violentes » — OM 2021

 


Voici le communiqué complet de l’OM :

 

Le monde traverse une crise sans précédent qui a ébranlé l’ensemble des secteurs de la vie quotidienne. C’est particulièrement le cas pour le monde du football qui est actuellement plongé dans une situation complexe, génératrice de grandes tensions, qui concerne l’ensemble des clubs français.

 

L’OM annonce le lancement d’une grande initiative de concertation avec les supporters, en lien avec la direction du club : l’Agora OM.  Impulsé par Jacques-Henri Eyraud, Président du club, ce projet sera mené par Hugues Ouvrard, Directeur général, et permettra à l’ensemble des amoureux de l’OM, de son histoire et de ses valeurs, de contribuer activement à la vie du club et au soutien de ses équipes.

 

Concrètement, cette initiative, qui sera officiellement lancée au début du mois de mars, prendra la forme de groupes de travail, de plateformes d’échange d’idées et d’appels à projets pour que direction et supporters s’unissent dans la définition du supportérisme, et pour que vive et demeure l’Institution OM, populaire et diverse. Ce projet permettra à tous les amoureux du foot et de l’OM, familles, enfants, de se réapproprier le terme de supporter pour que celui-ci ne soit plus capté par des bandes violentes. Les supporters sont l’atout le plus précieux du club et le resteront.

 

Au moment où ont été entamées différentes procédures judiciaires à l’encontre des éléments violents qui s’en sont pris au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus le week-end du 1er février, qui ont mis en danger l’ensemble des salariés de l’OM présents sur site, ce projet vise à rendre le supportérisme à tous les amoureux de l’Institution OM et de ses valeurs d’exigence et de respect, de non-violence et de diversité. Nous avons pris la décision de ne plus tolérer aucune violence commise par les supporters ultras. Nous le leur avons signifié par l’envoi d’un courrier de mise en demeure affirmant notre volonté de mettre fin à ces pratiques. » OM (15/02/2021)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0