PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

TFC – OM (0-2) // Les Notes de FCM : Rongier omniprésent, Bendetto et Mandanda décisifs… Strootman larqué…

Mis à jour le - Publié le
Journaliste professionnel suiveur de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM pour le média marseillais Football Club de Marseille.
Dario BENEDETTO of Marseille during the Ligue 1 match between Toulouse and Marseille on November 24, 2019 in Toulouse, France. (Photo by JF Sanchez/Icon Sport) - Stadium Municipal - Toulouse (France)

L’Olympique de Marseille s’est imposé 2-0 face au Toulouse Football Club hier soir. Si le match a été globalement médiocre, cette victoire est importante pour les marseillais qui retrouvent leur seconde place…

 

 

Retour sur les prestations individuelles marseillaises avec Les Notes de FCM.

 



 

LES JOUEURS

 

S.Mandanda : 7/10

Peu sollicité mais obligé d’être décisif…

 

Peu sollicité mais obligé d’être efficace sur les 3 frappes cadrées du TFC. Le capitaine olympien a surtout était décisif du pied sur cette tête de Sangaré à la 71′. Une parade juste avant l’ouverture du score par Benedetto. Il a réussi 67% de ses relances et a été présent dans les airs. Solide et capital…

 

 

B. Sarr : 6/10

Un Sarr plus sobre mais plus rassurant…

Petite surprise d’AVB au départ du match, Sarr a débuté latéral gauche. Appliqué dans son duel avec Dossevi, il est monté avec parcimonie. Ce dernier a réussi 92% de ses passes et s’est même offert une frappe au but. Disponible dans son couloir il a été solide dans les duels. Il oblige Moreira à une faute grossière qui amène le carton rouge en fin de première mi-temps. Il retrouvera son poste côté droit en seconde période avec la même application. Actif et remuant, il a été mieux dans son placement…

 

 

L. Perrin : 6/10

Appliqué et concentré…

 

Il retrouvait son compère de l’épopée en Coupe Gambardella il y a deux ans. Perrin n’a pas fait de chichi et s’est appliqué à jouer simple. Il s’est souvent imposé dans les duels, et s’est surtout concentré dans ses relances. Un jeu de passe simple et sans risque (99% de passes réussies). Il a été sobre dans un rôle de stoppeur à l’ancienne. Typiquement le bon remplaçant issue du centre de formation. Pourquoi recruter un 4e défenseur central quand on a un Perrin dans l’effectif ? 

 

 

B.Kamara : 6/10

Appliqué et concentré

 

Replacé dans l’axe de la défense suite aux suspensions d’Alvaro et Caleta Car, le jeune international espoirs a été solide. Concentré et appliqué, il a réussi 93% de ses relances. Actif dans les duels (3 gagnés sur 5), il s’est aussi offert quelques montées de balles. Il a tenté 2 dribles et les a réussi. Suite au carton rouge pour le TFC, il a été moins sollicité. Un match validé par la clean sheet. 

 

 

 

H. Sakai : 5/10

Plus à l’aise à gauche finalement…

En difficulté dès le début du match, Sakai a souffert face à Gradel. Il a été incisif lors de ses rares montées. Une incompréhension avec Strootman aurait même pu coûter chère! Il a perdu un ballon plein axe et n’a pas toujours été bien placé. Finalement, le japonais s’est montré bien plus solide côté gauche en seconde mi-temps. Rapide et concentré pour contenir les contres toulousains, il s’est rendu disponible dans son couloir. Correct mais doit faire mieux…

 

K. Strootman : 3/10

Il devait prouver sur ce match, c’est raté !

 

Il a touché beaucoup de ballons mais pour le plus souvent jouer latéralement. Pas de prise de risque, énormément de passes courtes et malgré tout des pertes de balles. Il a été présent dans les duels aérien et a tenté de combler les espaces. Cependant, dès que le jeu s’accélère il est clairement en retard. A l’image de son carton jaune (70′) ou il est vraiment largué. Il n’arrive pas à suivre le rythme et n’a pas été convaincant ce soir. Il a souvent fait de mauvais choix et n’a pas été assez solide pour couper les contres. Difficile de l’imaginer titulaire quand Alvaro sera de retour…

 

M.Sanson : 5/10

Très actif mais pas assez incisif…

 

L’ex-montpellierain a réalisé un très bon début de match. Très actif dans les courses, la récupération et la projection avec ou sans ballon vers l’avant. Cependant, Sanson ne fait pas assez de passes (aucune passe clé) et seulement 32 sur son match (contre 84 pour son compère Rongier). Il ne provoque pas assez et ne touche pas assez le ballon près du but malgré des appels. il n’a pas tiré une seule fois et s’est éteint petit à petit avant d’être remplacé par Germain (75′). L’attaquant a amené plus de présence offensive sans être décisif. 

 

V.Rongier : 7/10

Omniprésent à la récupération mais aussi dans la surface…

 

Second marseillais a avoir touché le plus de ballons (102 contre 108 à Strootman), Rongier a été présent un peu partout sur le terrain. Capital à la récupération mais aussi actif à la finition, il abat un travail énorme. Auteur de 84 passes, dont une passe clé, il s’offre 4 tirs dont 3 cadrés. 2 interceptions et 4 tacles réussis, il a été prépondérant sur les seconds ballons. La recrue tardive s’est imposée comme un élément indiscutable du milieu de terrain, une activité remarquée. Petit bémol des pertes de balles évitables en fin de match. 

 

 

M.Lopez : 3.5/10

Il n’a pas réussi à confirmer sa belle prestation face à Lyon…

 

Auteur d’un match étonnant face à Lyon à ce poste d’ailier doit, il a logiquement été reconduit face au TFC. Cette fois, le milieu de terrain olympien n’a jamais trouvé le rythme. Approximatif techniquement, il a enchainé les mauvais choix et n’a pas réussi à peser sur le jeu. Aucune passe clé dans la rencontre malgré un pourcentage correct de passes réussies (87%). Il a été remplacé par Radonic (64′), le serbe a fait parler sa vitesse et cette fois sa précision. il s’offre un second but tout en maitrise et puissance. Il a ensuite fait les mauvais choix habituels…

 

 

D.Payet : 6,5/10

Intermittent mais lumineux sur le but décisif…

 

Il a alterné les bons décalages et les erreurs évitables en première mi-temps. Mais quand il a fallu faire basculer le match, il a été présent pour offrir un caviar à Benedetto. S’il n’a pas cadré un beau coup franc direct, il a encore été capital dans son jeu de passe. Auteur de 5 passes clés dans le match (meilleur total des 22 joueurs), il a réussi 87% de ses passes. Il n’a par contre tiré qu’une fois au but. C’est clairement l’homme clé de l’attaque, mais il doit être bien plus présent. 

 

 

 D.Benedetto : 7/10

Benedetto est bien là !

 

Très actif et buteur décisif… Comme toujours il a été remuant et bagareur mais cette fois plus incisif. Auteur d’un bon début de match, il aura cette fois tiré 4 fois au but, pour deux frappes cadrées. Benedetto a réussi 75% de ses dribbles (3 sur 4), il a aussi remporté la moitiée de ses duels aérien (3) face à des clients. Un attaquant actif et tueur lors de sa réelle occasion. Il mérite plus de bonnes passes comme celle de Payet. Un but qui va lui faire du bien !

 

 

LE COACH

André Villas-Boas : 6/10

Une prise de risque un peu tardive mais payante…

 

Son onze de départ était logique vu les absents et les prestations face à Lyon. Ensuite, quand le TFC s’est retrouvé à 10, il aurait pu supprimer un milieu plus rapidement. Finalement, les entrées en jeu de Germain et Radonjic ont fait basculer le match. L’idée y est, la constance dans le jeu beaucoup moins. Mais il faut dire que l’effectif est court. 

 

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola