Vente OM Publié le - Mis à jour le - Par

Vente OM : Ajroudi livre des détails concernant les fonds (et les investisseurs saoudiens)…

Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
Top articles de la semaine

Mohamed Ajroudi a beau annoncé qu’il ne communiquera plus et que son entourage a parlé trop tôt, ce dernier a encore accordé un entretien à la Provence ce vendredi. Il y donne quelques informations sur les investisseurs…

 

 

 

 

Mohamed Ajroudi a une nouvelle fois affiché sa confiance dans le dossier du rachat de l’OM. Ce dernier reste encore flou sur la nature précise des investisseurs, mais il écarte certaines rumeurs. L’homme d’affaires précise que Al-Walid ben Talal n’en fait pas partie et qu’il n’y a pas de fonds souverains, même si certains aimeraient en être. Il affirme disposer de l’argent nécessaire pour racheter et invertir dans le club…

 

un bon tour de table, largement bouclé, sans Al-Walid et sans fonds souverains…

 

 

« Ça discute. On entend qu’il (Frank McCourt) ne veut plus vendre, qu’il n’y a pas de discussion. OK, on verra, on laisse le temps au temps. Notre objectif, c’est l’OM et développer cette institution qui doit fédérer tous les habitants autour de la Méditerranée. (…) C’est un bon tour de table, largement bouclé, sinon on n’aurait pas avancé. Je peux vous dire que j’ai eu de la demande jusqu’à (mercredi) matin. Ça surprendra tout le monde. Si Al-Walid en fait partie ? Il n’est pas là. La présence du Saoudien Mohammed ben Salmane ? Au moment opportun vous découvrez tout. Il y a seulement des entreprises privées. Certains fonds souverains veulent et ne demandent que ça, mais ils se battent suffisamment dans la région. Le Bahreïn veut en faire partie par exemple. On veut de la tolérance, je ne suis pas là pour créer la bataille entre le Qatar et l’Arabie Saoudite. On est loin de tout ça. Mon sujet, c’est la Méditerranée, la région PACA. » Mohamed Ajroudi – source : La Provence

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard