Vente OM Publié le - Mis à jour le - Par

Vente OM : « Boudjellal, un Tapie 2.0 »

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Mourad Boudjellal of Toulon during the Top 14 match between RC Toulon and Section Paloise Pau on May 6th 2017 Photo

Mourad Boudjellal a donc confirmé ce vendredi qu’il était bien porteur d’un projet de rachat de l’OM. Qui est l’ancien président du RCT ? Entretient avec le journaliste Fabrice Michelier, journaliste suiveur du RCT pour Radio France.

 

 

 

 

Suiveur assidu du RCT, journaliste pour Radio France, Var Matin ou encore le Midi Olympique Fabrice Michelier connait bien le personnage et nous en dit un peu plus sur cet homme de caractère habile médiatiquement…

 

 

 

Le style Boudjellal

 

 

Fabrice Michelier : « C’est un personnage à part dans le monde du sport, je pense qu’il n’a pas trop d’équivalent. C’est un peu un ovni, c’est une grande gueule, il a un côté mégalo aussi. C’est un personnage à part entière. Il est aussi intrigant que passionnant. Il est très malin avec les médias. Il a des réussites, même s’il a eu du mal, il a su faire, et s’entourer de joueurs de grand calibre en ramenant des champions du monde en seconde division. Je ne pense pas que cela sera une stratégie applicable dans le monde du football car ce ne sont pas les mêmes tarifs. Il a aussi changé d’état d’esprit à la fin. Je ne dirais pas que c’est un enfant gâté, mais quand il veut quelque chose il arrive à l’avoir, mais quand il s’en lasse il peut le laisser tomber. C’est un personnage complexe, mais c’est un mec qui a réussi dans l’édition. Il a réussi en province. Il a fait ce que j’appelle une OPA sur le Sporting, il a tout bouleversé en disant qu’il voulait le club et voila que l’OM arrive. Il était a 2 doigt de reprendre le Sporting et il y a une grosse rivalité avec l’OM. Il a une grosse cote à Toulon, mais s’il part à l’OM, elle va en prendre un coup… »

 

 

 

A lire : VENTE OM : BOUDJELLAL POURRAIT ÊTRE ACCOMPAGNÉ D’UN HOMME QUI CONNAIT TRÈS BIEN LE CLUB !

 

 

Le timing et le lieu de l’annonce

 

Fabrice Michelier : « Le voir faire sa conférence de presse en parlant de l’OM au Sporting. Est ce qu’il cherche a faire un ultime coup de pression sur Toulon ? Il est né à Toulon, il a connu les titres des années 80 en tant que suiveur. Ce n’était pas un mec du sérail du rugby. Il n’a pas la culture rugby à la base mais c’est un passionné. Quand il entreprend quelque chose il va tout faire pour réussir. Peu importe que le ballon soit rond ou ovale. Ce n’est pas un mec du rugby. »

 

 

C’est un sanguin, il peut péter un câble du jour au lendemain

 

 

 

 

Fabrice Michelier : « J’ai souvent fait la comparaison avec Mourinho. Il va allumer des contre feu dans la presse, créer des polémiques pour détourner l’attention du terrain. La technique du contre-feu. Il est clivant, il y a des joueurs et des entraîneurs avec qui ça n’est jamais passé. C’est un sanguin, il peut péter un câble du jour au lendemain. Quand ça marche tout est bien, mais quand ça ne marche pas il va tout faire sauter… Il doit s’entourer, à Toulon ça a marché quand il était bien entouré par Laporte par exemple. »

 

 

 

UN Bernard Tapie 2.0

 

Fabrice Michelier : « On peut faire un comparatif avec Bernard Tapie les affaires en moins. C’est un Tapie 2.0. Il est extravaguant, il est hyper-présent dans les médias. Il aime être au centre du truc. Comme Tapie le faisait. Il a déjà cherché à l’époque où l’OM jouait la finale face à l’Atlético, il devait aller aussi à Lyon avec Toulon il avait lâché « moi aussi je veux tout casser chez Jean Michel Aulas. »

 

 

 

pas un homme qui peut partager le pouvoir

 

 

Fabrice Michelier : « Ce n’est pas un homme qui peut partager le pouvoir. Quand il a repris le club ils étaient deux mais au bout d’un an il était seul. Il fonctionne seul. Si j’ai bien compris, il serait dans la peau de Jacques Henri Eyraud, ce n’est pas son argent, cela m’interroge. Son côté extravaguant peut aussi peser sur l’actionnaire principal. Est-ce qu’il est fait pour être un président délégué ? C’est à voir… »

 

 

 

Boudjellal plutôt flatteur avec l’OM

 

 

Fabrice Michelier : »Il a déjà fait des allusions pas mal de fois sur l’OM, cela lui avait été reproché par les toulonnais. Il était venu jouer au Vélodrome avec le RCT en parlant de l’OM comme d’un grand club. Il n’a jamais montré d’animosité envers le club olympien. Il a été plutôt flatteur avec l’OM. Quand on connait l’antagonisme avec Toulon, ça serait drôle de voir un pur toulonnais à la tête de l’OM. La rivalité a toujours existé chez les anciens supporters. »

 

 

 

Boudjellal va réussir à se mettre tout le monde à dos pour encore mieux défendre le club

 

 

 

Fabrice Michelier : « Si ça se fait cette aventure à l’OM, il va être 100% marseillais. Il défendra le club comme il a fait avec le RCT. Déjà que l’OM est clivant, il va réussir à se mettre tout le monde à dos pour encore mieux défendre le club. Ce projet m’interroge, il avait parlé d’une histoire de fond étranger qui devait prendre le club, on verra plus tard si ce sont les mêmes… »

 

 

Propos recueillis par Téo Greuzat