PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Billetterie: Vous voulez voir l’OM contre Dijon ou Angers sans abonnement ? Il faudra y mettre le prix

Publié le - Mis à jour le
Supporters OM - Virage sud South Winners
Supporters OM - Virage sud South Winners
Supporters OM - Virage sud South Winners


 

 

 

Jacques-Henri Eyraud l’avait affirmé à la fin de la saison passée, si les abonnements en virage resteraient accessibles, les places en tribunes latérales pourraient augmenter. En effet, avec la construction d’une équipe compétitive, il est compréhensible que les prix soient plus importants. Mais le football à Marseille c’est populaire, et JHE l’a bien compris. La saison dernière, il a mis en place de nombreuses offres de réduction du prix des places pour attirer un maximum de monde. Cette saison, ces offres seront sans doute moins fréquentes si les performances de l’équipe et l’effectif seul attirent d’eux-mêmes les supporters.

 

 

 

 

Entre 25 et 75€ pour les deux premiers matches de championnat

 

 

 

 

 

Les places les moins chères pour les matches face à Dijon (6 août) et Angers (19 août) sont à 25€ en Ganay latérale et il y en a peu. Ensuite il faudra débourser entre 35 et 75 € pour assister au match. Aucune place ne sera délivrée en virage outre celles des abonnés (sauf les SW suspendus pour le premier match).

 

Alors oui quand on aime on ne compte pas, mais le Vélodrome, maison de tous les marseillais, doit rester accessible. Christian Cataldo se plaignait d’une « parisianisation » des supporters ces dernières années, et si le stade aussi se parisianisait ? Non, nous n’allons pas juger la nouvelle direction si rapidement. Les matches à cette période sont en général dans ces prix: les touristes et familles en vacances viennent au Vélodrome, et le club aurait tort de se priver d’une telle source de revenus. Nous espérons seulement que les prix resteront raisonnables le reste de la saison, car il n’y a rien qui emplit plus nos cœurs que de voir les virages, Ganay et Jean Bouin « tous unis sous les mêmes couleurs« , et malheureusement ces dernières années nous ne voyions cela que deux/trois matches par saison…

 

A noter les prix bas pour le match contre Ostende le 27 juillet (15€ dans tous le stade, 5€ pour les abonnés en virage), qui correspondent à peu près aux prix pratiqués pour la dernière campagne d’Europa League (en 2015/16 contre Liberec, Braga, Groningen et Bilbao).

 

Nous sommes encore loin de la situation parisienne. Les supporters marseillais viennent voir un stade, une équipe, un blason, des couleurs, et pas une star, « la star c’est l’équipe » comme dit Christian Cataldo. Mais nous constatons tout de même une évolution des mentalités en général. L’actionnaire Frank McCourt a l’air de comprendre ce contexte marseillais si particulier et la passion que l’équipe génère, aussi nous espérons qu’ils continueront de travailler dans cette optique.

 

Dans des chiffres rapportés par l’Equipe, on apprend que seuls 28 000 abonnements ont été délivrés (contre 30 000 minimum attendus). On ne sait pas si les prix resteront de cet ordre, mais cela devrait inciter les supporters à acquérir un abonnement en cas de réouverture de la campagne fin août.

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0