Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Bordeaux – OM : « Les supporters marseillais ont fêté la fin de 44 ans de souffrance »

Par Publié le - Mis à jour le
Supporters de l'Olympique de Marseille the Ligue Bordeaux Orange Velodrome

Ce vendredi soir après la victoire des Marseillais à Bordeaux, les supporters étaient présents pour accueillir les joueurs… Pour Walid Acherchour, cette célébration est tout à fait légitime. 

 

 

L’accueil des supporters marseillais aux joueurs ce dimanche à l’aéroport n’a pas été au goût de tout le monde. Dans les médias et sur les réseaux sociaux, ces scènes de joie ont été vivement critiqués.

 

Quand c’est à l’étranger, on ne trouve pas ça too much

 

Sur RMC dans l’After Foot, l’éditorialiste Walid Acherchour s’est exprimé à ce sujet. Il prend la défense des supporters de l’OM qui ont fêté la fin de la malédiction à Bordeaux.

 

A LIRE AUSSI : Mercato OM : ça chauffe pour la première recrue ?

 

« Je ne trouve pas cela problématique. On reste un pays de football. En Turquie, à chaque rivalité il y a de grosses fêtes, de gros accueils… Avec cette période de 44 ans sans gagner, c’est un record qui ne met pas en valeur l’OM. Par rapport à tout ce que ça représente… On va nous dire que c’était une équipe remaniée pour Bordeaux mais les supporters ont fêté le fait que ça s’arrête, la fin de la souffrance plutôt que cette victoire par rapport aux cas de COVID. Quand c’est à l’étranger, on ne trouve pas ça too much. Moi je ne comprends pas ça » Walid Acherchour – Source : RMC (10/01/22)

 

 

 

Quand même pas de quoi grimper aux arbres — Ménès

 

Pour Pierre Ménès, l’OM a dominé cette rencontre et a logiquement gagné à Bordeaux. Cependant, il n’a pas raté l’occasion de critiquer l’énorme accueil des supporters marseillais lors du retour des joueurs à l’aéroport…

 

« Vendredi soir Marseille a réussi l’invraisemblable exploit de mettre fin à 44 ans de disette en l’emportant à Bordeaux sur un but d’Ünder, qui a exploité un très mauvais dégagement de Costil en profitant d’une fausse piste de Payet pour fixer Gregersen et croiser sa frappe. Le reste du match a été peu emballant entre un OM qui a logiquement et assez nettement dominé et des Girondins qui déjà, lorsqu’ils sont au complet ne montrent pas grand chose et ont été incapables d’apporter le danger devant alors qu’ils disposaient pourtant de leurs meilleurs attaquants avec Hwang et Elis. Après, je laisse à chacun la liberté d’apprécier les scènes de liesse à Marseille. Perso, j’ai trouvé ça un peu risible parce qu’il n’y a quand même pas de quoi grimper aux arbres.  » Pierre Ménès – source : Pierrotlefoot (09/01/2022)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0