PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Rami : « On n’a pas à pleurer derrière l’arbitre, c’est nous le problème »

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

 

 

Interrogé en zone mixte suite au match nul 1-1 face à Konyaspor, Adil Rami a été franc comme à son habitude. il ne se cache pas derrière l’arbitrage suite au penalty/carton rouge concédé à 10 minutes de la fin du match. Ensuite, l’ancien joueur du Milan souligne les carences de son équipe. A méditer…

 

 

Il va falloir faire mieux dans tous les compartiments – Rami

 

 

« La case mentalité, elle est cochée, on a du caractère, des ressources. Maintenant, il va falloir faire mieux dans tous les compartiments. Ce n’est pas un miracle, ce serait un grand mot, on y a cru. (…) Le penalty ? Sur le moment, je me dis qu’il peut être sifflé comme ne pas l’être. Après, le carton rouge, que dit la loi ? Qu’il est dernier défenseur, annihile une occasion de but, l’adversaire allait tirer ; alors, oui, je pense que le carton rouge est peut-être mérité. On n’a pas à pleurer derrière l’arbitre, c’est nous le problème. Nous devons nous remettre au travail. Et puis, nous sommes encore deuxièmes… » Adil Rami – La Provence

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola