PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Clauss et Tavares, le symbole de cet OM « sans essence dans le moteur »

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Joris CHOTARD of Montpellier and Nuno TAVARES of Marseille during the Ligue 1 Uber Eats match between Marseille and Montpellier at Orange Velodrome on March 31, 2023 in Marseille, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)

L’Olympique de Marseille a perdu en vitesse ces dernières semaines. Pour Pierre Ménès, deux joueurs sont les symboles de cette baisse : Nuno Tavares et Jonathan Clauss. 

 

Ces dernières semaines, l’Olympique de Marseille déçoit par ses prestations. Le club a une nouvelle fois confirmé sa méforme avec cette rencontre face à Lorient ce week-end. Sur son blog, Pierre Ménès n’a pas caché sa déception sur la prestation des joueurs et surtout celle de Jonathan Clauss et Nuno Tavares.

 

A LIRE AUSSI : OM : « On est dur avec Tudor » selon ce consultant !

 

« Marseille avait l’occasion d’égaler son record de victoires à l’extérieur, mais également de faire un très bon coup par rapport à Monaco, mais on a vu un OM extraordinairement poussif, comme s’il n’y avait plus trop d’essence dans le moteur. Avec en symbole les pistons Clauss et Nuno Tavares, qui avaient souvent été les déclencheurs des bonnes offensives marseillaises et qui ont été tous les deux inexistants. C’est un vrai coup d’arrêt pour Marseille. On peut dire qu’ils sont quasiment disqualifiés pour le titre de champion. Huit points de retard plus la différence de buts à huit matchs de la fin, ce sera compliqué. Surtout quand on voit le calendrier de fin de saison du PSG. » Pierre Ménès – Source : Pierrot Le foot (10/04/23)

 

 

Libbra très remonté contre Tudor

 

« C’est un très mauvais résultat puisque Lens a gagné. Ils sont les concurrents directs de l’OM. Il ne faut pas regarder derrière mais devant. Je ne peux plus entendre que les joueurs sont fatigués. Ils n’ont pas joué depuis 9 jours. Les joueurs sont suivis du matin au soir. On ne peut pas me faire croire que les joueurs sont fatigués. Dans un sprint final où Marseille est deuxième avant le match à Lorient, je ne peux pas entendre les excuses de Tudor. C’est le sprint final. Ils n’ont plus que ça à jouer, ils sont éliminés de partout. Ils attendent quoi ? Tout cela est très étrange. C’est peut-être les matchs contre le Paris-Saint-Germain en championnat et contre Annecy en Coupe de France qui leur ont fait beaucoup de mal parce que depuis c’est très compliqué. On ne trouve pas la solution parce que notre équipe joue en bloc bas et malheureusement lorsqu’une équipe fait la même chose, ils doivent essayer de trouver la solution. Ils n’ont pas de créateur, ils n’ont pas ce joueur qui va créer des ouvertures. Rongier a fit une ouverture. pour Under en deuxième période, cela a été la seule du match. Alexis Sanchez se sent obligé de dézonner parce qu’il n’a pas assez de ballons. Il ne devrait pas bouger, il devrait rester en attaque. On doit le servir et on ne le fait pas. Il sait marquer des buts. Les centres des pistons n’arrivent jamais. C’est catastrophique. » Marc Libbra – Source : Europe 1 (10/04/2023)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0