Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Coup de froid pour Saliba ? Des enfants en virage nord et les belles affluences du Vélodrome… les 3 infos OM de ce mercredi

Par Publié le - Mis à jour le

Comme tous les soirs à 20h10, FCM  vous propose les 3 infos OM du jour. Au menu ce mercredi : Arsenal compte sur Saliba ? Des enfants dans le virage nord face à la Lazio et les belles affluences du Vélodrome. 

 

Arsenal compte sur Saliba ?

 

 

Lors de l’été dernier, Pablo Longoria a rénové en profondeur l’effectif de l’OM. Mais s’il y a une arrivée qui a le plus impacté le niveau de jeu des olympiens, c’est bien sûr celle de William Saliba. Comme l’en atteste sa récente performance de haut vol face au PSG, et son tacle salvateur sur Kylian Mbappé en tant que dernier défenseur, Saliba a sauvé à de maintes reprises l’Olympique de Marseille lors de ce début de saison.

Selon The Daily Telegraph, le défenseur aimerait retourner en Angleterre la saison prochaine afin de s’imposer dans le onze titulaire des Gunners. Ancien joueur d’Arsenal, Martin Keown s’est exprimé sur l’ancienne pépite de l’ASSE :

 

Il s’agit de la faire revenir — Keown

« Il est arrivé à un moment difficile où il y a eu beaucoup de managers en peu de temps. Je ne vois pas nécessairement cela comme un problème. Il s’agit de le faire revenir et qu’il continue à croire qu’il est un joueur d’Arsenal. Ce message viendra du manager. Cette saison sera vraiment bonne pour lui, nous pouvons voir quel joueur de qualité il est. Avec un peu de chance, il aura une autre chance de prouver qu’il peut jouer dans l’équipe première. Si Saliba fera partie des plans d’Arteta la saison prochaine ? On aimerait le croire. Il faut que ce soit la situation idéale pour le manager qui a un travail difficile pour choisir les quatre de derrière. Il semble que Gabriel et White soient les deux principaux, mais Saliba se débrouille exceptionnellement bien. Il serait bon qu’il revienne, qu’il crée de la concurrence et qu’il rende les décisions difficiles pour le manager. Les meilleurs clubs ont cela, regardez Manchester City avec Laporte, Diaz et Stones. C’est pourquoi ils sont les champions actuels de la Premier League. » Martin Keown– Source: The Daily Mirror (02/11/21)

Y’a-t-il une place pour Saliba ? Je pense oui — Mikel Arteta

« Est-ce que j’ai regardé Saliba contre le PSG ? En tant que club, nous sommes toujours en contact. Nous sommes allés le voir et nous gardons un œil sur ses progrès. Y’a-t-il une place pour Saliba ? Je pense qu’il y a une place. Cela va dépendre de ce qui arrive avec d’autres joueurs et ce n’est pas une conversation à avoir maintenant » Mikel Arteta — Source : Conférence de presse (29/10/21)

 

Virage nord finalement ouvert pour les enfants ?

 

Le match face à Galatasaray a dû être interrompu juste avant la pause à cause d’incidents entre le parcage visiteur et la tribune Nord. Ainsi, le Virage Depé n’aurait pas du ouvrir ses portes pour ce choc au sommet de Coupe d’Europe. Finalement, des enfants de 10-14 ans des clubs du programme Next Gen, et les éducateurs occuperont les sièges de la tribune. Certains abonnés de ce virage seront quant à eux replacés en tribune Jean-Bouin.

Les supporters marseillais n’ont pas pu se déplacer il y deux semaines auparavant, ce sera aussi le cas pour les Italiens à Marseille ce jeudi. En 2018, des affrontements avaient éclatés la veille du match sur le Vieux Port…

 

Pourtant, la Lazio de Rome a dénoncé cette interdiction de déplacement :

 

La Lazio ne peut accepter une offense gratuite à tous les fans

 

« La Lazio ne peut accepter une offense gratuite à tous les fans laziales et à la société elle-même. , qui a toujours combattu les comportements violents et toute forme de discrimination, à l’intérieur et à l’extérieur des stades, par des actions concrètes. La Lazio Sports Society a toujours mis en place des initiatives visant à promouvoir les principes de valeur du sport et à surmonter toutes les barrières de nature sociale, culturelle, économique, ethnique et religieuse, comme cela a été largement reconnu même aux plus hauts niveaux institutionnels. On a vu aussi que la violence dans les stades reste malheureusement un phénomène répandu et préoccupant, à commencer par ce qui s’est passé récemment au Vélodrome de Marseille. Nous attendons donc une clarification des institutions françaises et une position claire de notre diplomatie face aux expressions d’indignation qui devraient indigner tous les Italiens, qu’ils soient fans ou non et les couleurs de leurs drapeaux. » Communiqué de la Lazio (01/11/21)

 

Il y a peut-être la plus grosse ferveur du continent– Guendouzi

 

« Avant de venir à l’OM, j’avais plusieurs choix. Les discours du président Longoria et du coach Sampaoli m’ont convaincu. J’ai immédiatement dit : « Je veux l’OM ». Déjà, l’OM est le plus grand club français, le club a remporté une Ligue des Champions, il y a une grande histoire. Il y a la plus grosse ferveur du pays, voire du continent. Toutes ces choses ont conforté mon choix. J’aime jouer dans un stade rempli quand je suis à la maison, j’aime sentir le vrai amour des supporters pour le club. C’est ce que j’ai trouvé ici. Je n’ai jamais pris autant de plaisir depuis le début de ma carrière  » Mattéo Guendouzi— Source: Onze Mondial (07/10/21)

 

 

Grosses affluence au Vélodorme

 

Supporters de l’Olympique de Marseille the Ligue Bordeaux Orange Velodrome

 

En effet, le journal La Provence publie les affluences du Vélodrome cette saison, une base de 50000 spectateurs s’est installée. A noter l’énorme ambiance à l’occasion de la reception du PSG il y a 10 jours dans un stade comble…

 

A lire : OM – PSG : L’incroyable ambiance du Vélodrome impressionne (même à l’étranger)

 

Affluence du stade Vélodrome saison 2021/2022

 

OM – Bordeaux : 50 000 spectateurs (jauge)

OM – Saint-Étienne : 55 039

OM – Rennes : 54 188

OM – Lens : 50 001

OM – Galatasaray : 49 870

OM – Lorient : 57 349

OM – Paris : 65 121

On sent la joie renaître même si, avant le covid, le stade était déjà plein — Cataldo

 

« L’engouement a toujours été là, mais les gens ont retrouvé la joie et le bonheur d’aller au stade. On sent la joie renaître même si, avant le covid, le stade était déjà plein. Avant, les gens étaient un peu désabusés. On ne voyait pas le bout de l’impasse dans la gestion du club. Aujourd’hui, on a l’impression qu’il y a les bonnes personnes aux bonnes places. Pablo Longoria a de bons rapports avec les joueurs, l’entraîneur et les supporters. Il connaît le vrai foot, pas celui qu’on joue sur la Nintendo. Il est latin et a compris Marseille. Il s’est tout de suite adapté, il a tout compris. Avec des moyens réduits, il a bâti une équipe qui tient la route. Quand l’OM joue bien, ça met du baume au cœur et ça réjouit les gens. Ça, Pablo Longoria l’a bien compris. Ici, il y a toujours eu ce potentiel, et il est énorme. J’espère que ça ne va pas s’étioler comme ça s’est passé avec (Marcelo) Bielsa. Mais je ne pense pas que ça va se passer ainsi. On sent qu’on peut y arriver. On joue la Ligue Europa à fond, on respecte le public et on ne se cache pas comme le font certains clubs. Depuis le grand tremblement de terre, on dirait que les choses s’améliorent de jour en jour. Et on sent des perspectives arriver. Il y a des joueurs qu’on n’a pas vus à l’OM depuis un moment. Ils font le tour du stade après chaque match, qu’ils aient gagné ou perdu. Même eux ont retrouvé la joie de jouer. » Christian Cataldo – source : La Provence (03/11/2021)

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0