PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Concurrents OM : Pour Di Meco « le PSG est en train de perdre son âme »

Dans Débat Foot Marseille, Éric Di Meco est revenu sur la crise que traverse le Paris-Saint-Germain. Il s’étonne que les supporters parisins n’aient pas réagi avant.

 

La nouvelle défaite du Paris-Saint-Germain à domicile contre Lorient (1-3) a définitivement plongé le club de la capitale dans la crise. Plusieurs centaines de supporters étaient présents devant le siège du club ce mercredi pour réclamer la démission de la direction en place et le départ de plusieurs joueurs, Lionel Messi et Neymar en tête.

 

À LIRE AUSSI : OM : Dugarry explique pourquoi Vitinha est un joueur de haut niveau !

 

Certains joueurs ne connaissent même pas l’histoire du club

 

Dans Débat Foot Marseille, Éric Di Méco donne sa vision de la période trouble que traverse le PSG : « Je suis surpris que les supporters du PSG aient eu un tel seuil de tolérance avec ce qu’ils vivent depuis un certain temps. Il y a des mercenaires qui viennent seulement pour le contrat et qui n’ont aucune connaissance du club. Ils n’ont aucun amour pour le club. Ils ne saluent pas les supporters. Je ne comprends pas pourquoi les supporters n’ont pas grondé avant à Paris. Ils sont allés défiler devant le club, ils ont fait beaucoup de bruit. Ce club est en train de perdre son âme, au point même de partir du Parc des Princes. L’OM a une grande force par rapport à Paris, la pression populaire monte très vite. C’est peut-être trop excessif mais le seuil de tolérance est moins élevé qu’à Paris en ce moment. Dans un club, les joueurs passent, les dirigeants passent mais les supporters restent. Quand tu supportes un club, tu supportes le bon, le moins bon et parfois le très mauvais. À Marseille, les supporters ont toujours réagi.

Retrouvez Débat Foot Marseille en Live ci-dessous !

 

 

Il faut que Paris perde deux fois, ça fait beaucoup — Di Meco

 

Malgré ce léger écart entre les deux équipes, Eric Di Meco ne croit pas aux chances de l’OM. « Il reste cinq matchs, avec un déplacement à Lens (samedi), rappelle le consultant dans le Super Mocasto Show. L’équation est simple: pour finir deuxième, il faut avoir un parcours de champion. C’est-à-dire qu’il faut gagner les cinq matchs ou au moins ne pas perdre à Lens et gagner les quatre autres matchs derrière. Donc il n’y a pas à dire: ‘On joue le titre’. Tu es obligé de tout gagner. Après, si Paris perd deux fois… Mais il faut que Paris perde deux fois quand même. Ça fait beaucoup. Arrêtons de faire croire que si tu dis que vas jouer le titre, tu as des chances de le jouer et arrêtons de faire croire que les mecs n’y ont jamais cru, poursuit l’ancien défenseur de l’OM. Ce n’est pas dans les journaux que tu as de l’ambition. C’est dans le vestiaire, dans ton comportement de tous les jours, dans ce que tu fais à l’entraînement. Et si les joueurs de l’OM disent: ‘On joue le titre’ et qu’ils perdent samedi à Lens, on sait qui fera un débat pour les défoncer! »

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0