PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Crise à l’OM : Riolo dresse un constat très alarmant !

Daniel RIOLO journaliste RMC
Daniel RIOLO journaliste RMC
Daniel Riolo

L’Olympique de Marseille concède une défaite (1-0) face à Brest ce dimanche soir lors du match de clôture de la 22e journée de Ligue 1. Sur les ondes de RMC Sport, le journaliste Daniel Riolo a donné son sentiment sur la crise que traverse actuellement le club marseillais.

Dans l’émission l’After Foot sur RMC, l’éditorialiste Daniel Riolo a analysé la crise profonde que traverse le club marseillais après la défaite humiliante à Brest ce dimanche soir en Ligue 1.

A lire aussi : OM : Pau Lopez détruit littéralement ses coéquipiers (« On dois tous partir »)

« Gattuso arrive pour remettre du caractère dans l’équipe. La mission est simple et le message est qu’il vient en tant qu’intérimaire sauf s’il se qualifie pour la Ligue des champions. Là je pense qu’il est obligé de partir car il n’y a plus rien à faire. Après il faut trouver quelqu’un d’autre, mais moi je ne sais même pas si je changerai d’entraîneur maintenant. De toute façon, l’OM finira milieu de tableau. (…) Le message du coach peut ne pas passer mais quand t’as une telle nullité d’ensemble…Là en plus je n’ai pas l’impression qu’il se soit embrouillé avec les joueurs .(…) On a répété que c’était la crise, mais il y a des différences de crise. Il y a celle du début de saison où tu te dis qu’il est encore temps, tu la soignes comme d’habitude avec un changement d’entraîneur. Tu l’as fait et ça ne s’est pas arrangé. Deuxième étape, il y a le mercato d’hiver. ça n’a pas marché non plus. Le problème de l’OM, c’est que le premier pansement a déjà été utilisé, l’entraîneur a été viré, mais là je ne vois pas de solutions pour mettre fin à cette crise. La saison est en roue libre désormais ! » a ainsi déclaré le journaliste Daniel Riolo au terme de la rencontre du club marseillais.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0