Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Des supporters nîmois dénoncent des violences policières, les contacts entre l’OM et Briançon, Goulham pisté… Les 3 infos OM de ce jour !

Par Publié le - Mis à jour le

Comme tous les soirs, FCM vous propose les 3 infos OM à retenir de la journée. Au menu aujourd’hui : des violences policières dénoncées par les supporters nîmois, Briançon évoque les contacts avec l’OM, Goulham serait pisté…

 

 

OM – Nîmes : Des supporters nîmois dénoncent des violences policières

Interpellés par la police, des supporters nîmois dénoncent des violences faites par les forces de l’ordre…

 

Supporters clashes with french police in Marseille during the Ligue 1 match between Olympique Marseille and Paris Saint Germain at Stade Velodrome on October 22, 2017 in Marseille, . (Photo by Guillaume Ruoppolo/Icon Sport)

 

Certains supporters du Nîmes Olympique auraient été la cible de violence policière ce samedi soir en marge de la rencontre face à l’Olympique de Marseille. Après un arrêté préfectoral, 200 supporters nîmois étaient autorisés à faire le court déplacement qui sépare les deux villes. Pourtant, près de 450 fans ont tenté de venir voir la rencontre. 

 

c’est une honte — UN SUPPORTER NÎMOIS

 

Selon les informations de France bleu Gard, la police les a intercepté à hauteur de Lançon de Provence, les gardant immobiles durant 2h sur une aire d’autoroute. Les forces de l’ordre les ont ensuite escorté jusqu’à Nîmes avant de stopper le trajet en plein milieu et d’intervenir. 

« On voit une rangée de CRS devant un bus, la foule devant, aucun signe virulent des supporters. Et là, les CRS avancent, lancent des gaz (…) J’ai vu le père d’un ami se faire matraquer. Pendant cinq minutes c’est le flou total, les gaz qui nous piquent, on arrive presque pas à respirer, vraiment c’est une honte. Quand je me dis qu’au départ on allait juste voir un match de foot », explique le diffuseur de la vidéo sur les réseaux sociaux à France Bleu Gard. 

Des supporters envisagent de porter plainte…

Une autre vidéo a également été publié sur Twitter où l’on peut entendre des explosions et voir des gaz clairement viser les supporters nîmois. Des enfants en pleure en premier plan semblent très choqué par la scène. Des supporters nîmois envisageraient même de porter plainte.


Mercato : « S’il y avait eu quelque chose de concret avec l’OM cet été, je serai venu direct ! »

 

Invité à debriefer la rencontre OM-Nîmes en compagnie de Benjamin Courmes et Jean-Charles De Bono, Anthony Briançon est revenu sur les contacts qu’il a eu avec l’OM au mercato dernier. 

 

Anthony BRIANCON of Nimes during the Ligue 1 match between Nimes and Nantes at Stade des Costieres on December 14, 2019 in Nimes, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) – Anthony BRIANCON – Stade des Costières – Nimes (France)

 

Lors du mercato d’été, l’Olympique de Marseille a contacté Anthony Briançon, joueur de Nîmes. A la place, les Marseillais ont recruté Alvaro Gonzalez qui donne entière satisfaction depuis le début de la saison.

 

Venu ce samedi au Vélodrome pour affronter l’OM avec les Crocos, Anthony Briançon a debriefé la rencontre en compagnie de Jean-Charles De Bono et Benjamin Courmes. Interrogé à ce sujet, le défenseur central est revenu sur les contacts qu’il a eu avec l’Olympique de Marseille pour renforcer la défense. 

« Oui, il y a eu des petits contacts avec l’OM… Il n’y a rien eu de concret. Je suis natif d’Avignon, s’il y avait eu quelque chose de concret et de poussé, je serai venu direct ! je serai descendu en Solex… (rires) C’est un club que j’apprécie énormément. A l’époque, je venais très souvent au Vélodrome. Ça fait toujours plaisir d’être convoité par des équipes de ce calibre-là. »
Anthony Briançon – Source : Football Club de Marseille

A LIRE AUSSI : Fan Cam OM – Nîmes (3-1) / Feux d’articfice, message à Aulas, Pipa Pipa, Payet en Bleu… les supporters en feu

Pour voir et revoir l’intégralité du debrief d’OM – Nîmes ! 


Mercato : Un concurrent à Amavi pisté par l’OM et Lyon?

 

Déjà cité parmi les joueurs ciblé par l’Olympique de Marseille, Faouzi Ghoulam serait toujours sur les tablettes des Marseillais…

 

 

De retour à un bon niveau, Jordan Amavi est de nouveau un titulaire indiscutable d’André Villas-Boas. Après un début de saison catastrophique, le latéral gauche a été relégué à un poste de remplaçant, laissant place à Hiroki Sakai. 

 

Lyon aussi le dossier GHOULAM…

 

Petit à petit, le coach portugais a réintégrer son défenseur dans le onze titulaire. Jordan Amavi a bien rendu la confiance que son entraîneur lui a donné puisqu’il est de nouveau intéressant sur son couloir. Pourtant, l’OM ne serait pas contre le fait de se renforcer dans ce secteur de jeu. En effet, comme l’avance le Corriere Dello Sport, Faouzi Ghoulam serait pisté par l’OM. Le média italien affirme également que Lyon est sur le dossier pour relancer l’international algérien du Napoli.

A LIRE AUSSI : OM – Nîmes / Amavi : « On joue avec le coeur et les tripes, ça fait toute la différence »

Le club de Serie A ne serait d’ailleurs pas contre un départ de son défenseur mais ne serait pas disposé à le céder en prêt… Alors qu’André Villas-Boas avait affirmé en conférence de presse ce jeudi qu’une arrivée ne serait pas possible sans départ, il parait compliqué de voir débarquer Ghoulam à Marseille cet hiver… D’autant plus que Jordan Amavi donne entière satisfaction à son coach et que le Japonais Hiroki Sakai peut y évoluer en cas de blessure ou suspension. 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0