Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Ex OM (affaire Sextape) : Valbuena s’en prend à Noel Le Great

Par
Mathieu Valbuena pendant l'émission débat Foot Marseille

Le tribunal a rendu son verdict dans l’affaire de la sextape. L’ancien joueur de Lyon Karim Benzema a notamment été condamné à six mois de prison avec sursis. Mathieu Valbuena s’est exprimé sur ce dossier dans l’émission Rothen s’enflamme sur RMC. Il n’a pas épargné Noël Le Graët

L’ancien milieu de l’Olympique de Marseille Mathieu Valbuena   n’a pas manqué l’occasion de se payer le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët. Il lui reproche notamment son manque total de soutien concernant l’affaire de la Sextape. Hier le tribunal a rendu son verdict  dans cette affaire . Karim Benzema a notamment été reconnu coupable de tentative de complicité de chantage sur Mathieu Valbuena. L’ancien joueur de Lyon est condamné à un an de prison avec sursis et 75.000 euros d’amende.

Mathieu Valbuena tacle durement Noel Le Graët

A lire aussi : Ünder toujours incertain, Sampaoli veut tourner la page, Longoria fait 3 propositions à Kamara… Les 3 infos OM de ce mercredi !« Je suis satisfait que mon statut de victime ait été reconnu par la justice. Je pense avoir fait ce qui me semblait être mon devoir de citoyen en portant plainte et en ne faisait pas droit au chantage (…) J’ai été très étonné, même si rien ne me surprend dans ce milieu, du très peu de soutien de l’équipe de France. Même si elle a été partie civile dans cette histoire. Et M. Le Graët… Quand je faisais les beaux jours de l’équipe de France, il me léchait les bottes. Par contre, quand on disparaît des radars, c’est Monsieur fantôme. Peut-être qu’il a perdu mon numéro » Mathieu Valbuena – Source – RMC Sport

A lire aussi  : Twitter, comment il a découvert l’OM, Twitch… Interview avec Basile Bilo !

L’avocat de Mathieu Valbuena, Me Didier Domat, s’est également exprimé hier juste après le délibéré du tribunal correctionnel de Versailles : « Mathieu Valbuena est soulagé du terme de cette procédure car ces dernières années ont été éprouvantes. Il a subi des préjudices sportifs difficilement réparables. Il a affronté cette épreuve avec courage, discrétion et honnêteté. Nous sommes satisfaits que sa qualité de victime ait pu être reconnue. Mon client attendait surtout une reconnaissance de son statut de victime. Il l’a eu, il est satisfait, il n’attend pas d’excuses de quiconque. »

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0