PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Ex OM : Fiorèse raconte son départ mouvementé du PSG à Marseille et sort la sulfateuse sur coach Vahid !

Mis à jour le - Publié le

Passé par le PSG et l’Olympique de Marseille, Fabrice Fiorèse était l’invité de Jérôme Rothen. L’ancien joueur explique pourquoi il n’est plus vraiment dans le monde du football et raconte son départ mouvementé de Paris à l’OM. 

 

Passer par l’OM et le PSG n’est pas impossible mais généralement cela se fait dans des circonstances bien spécifiques, surtout depuis les années 90. Fabrice Fiorèse fait partie de ces joueurs et n’a pas forcément gardé un bon souvenir de ce transfert. Invité sur RMC dans l’émission de Jérôme Rothen, il raconte son départ et accuse coach Vahid de l’avoir poussé dehors.

 

A LIRE AUSSI : OM : Un film en hommage à Pape Diouf diffusé lors d’une soirée !

 

« Je me suis rendu compte que dans le milieu du football, l’hypocrisie et les faux culs ont malheureusement leur place et moi je n’avais pas la mienne. Quand on dit les choses et on dit la vérité quand on a un coach…  C’est Vahid Halilhodzic qui est responsable. A un moment donné il a cherché un capitaine, il a commencé par Pedro Pauleta à l’époque mais il a refusé. Après il y a apparemment eu un mec qui s’appelle Fabrice Fiorèse et c’est moi. Et j’ai refusé. Je vais vous dire pourquoi j’ai refusé. En fait, pour être le capitaine du club du Paris Saint-Germain à l’époque de Coach Vahid, eh bah il fallait lui répéter tout ce qu’il se passait dans le vestiaire. Le souci c’est que moi je suis savoyard et je n’ai pas eu l’habitude de répéter. Malheureusement j’ai refusé. Quand j’ai refusé, Coach Vahid n’était pas content. Coach Vahid on ne peut pas lui refuser quelque chose. Et après il s’est passé ce qu’il s’est passé, « a-t-il raconté avant de poursuivre sur son arrivée  pour le moins inattendue à Marseille.

Pourquoi Marseille? (…) . Il n’y a aucune préméditation, il n’y a rien et je n’ai pas pris un euro de plus en partant de Paris à Marseille. J’aurais dû prendre un euro de plus. Je le dis parce que, vu comment ils m’ont accepté et comment ils m’ont intégré… franchement j’aurais dû prendre tout ce que j’aurais dû prendre. A Marseille ils m’ont jeté dans la gueule du loup. (…) Je ne pouvais plus jouer qu’à l’extérieur parce que je déstabilisais et parce que même au Vélodrome on me sifflait », a raconté Fabrice Fiorèse dans une longue tirage dans l’émission de Jérôme Rothen.

A lire aussi : OM – PSG : Les supporters parisiens très en colère !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0