Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Ex OM : Habib Beye se fait dézinguer après ses premiers mois au Red Star !

Par Publié le - Mis à jour le

Consultant sur Canal + après sa carrière de joueur, Habib Beye est devenu entraîneur du Red Star, à Paris… L’ancien joueur de l’OM se fait détruire pour ses choix trop ambitieux ! 

 

 

Véritable pilier de la défense de l’Olympique de Marseille de 2003 à 2007, Habib Beye a fait un début de carrière en tant que consultant sur Canal +… Le terrain semblait lui manquer puisque l’international sénégalais a décidé de passer ses diplômes d’entraîneur.

 

C’est même incongru de jouer comme ça en National

 

Après une aventure en tant qu’adjoint du Red Star, l’ancien défenseur a pris le banc du club parisien depuis le début de la saison 2021. En National, le nouveau coach n’a pas vraiment brillé pour ses débuts. Actuellement, le Red Star est 15e du classement avec un bilan plutôt mitigé : 3 victoires, 1 nul et 4 défaites.

 

A LIRE AUSSI : Romain Molina annonce une affaire type « OM – VA » du côté du PSG

 

Le Parisien a tenté de comprendre les raisons de ce mauvais début de saison et a donc interrogé un « observateur avisé du ce championnat. » Ce dernier n’a pas été tendre avec l’ancien joueur de l’OM. Il affirme en tout cas qu’Habib propose un projet de jeu similaire à celui d’un top club, sans prendre en compte le fait que ses joueurs ont un niveau National.

 

« Ce qu’il demande est trop ambitieux pour le National. Il regarde, je pense, beaucoup de matchs de haut niveau et il va piocher dans ce qu’il voit. Mais il n’a pas les joueurs pour, notamment concernant les pistons. Quand on regarde les spécificités de l’effectif du Red Star, c’est même incongru de jouer comme ça. Il faut des joueurs intelligents tactiquement détenteurs d’un vécu commun. Ce n’est pas le cas du Red Star. En National, Villefranche ou Bourg-en-Bresse jouent à trois derrière, mais, eux, ont les joueurs adaptés à ce système. Pour moi, le Red Star est mieux équilibré en 4-3-3 ou en 4-3-2-1. On va voir si Beye s’obstine ou s’adapte à la réalité du championnat car 15e, ce n’est pas la place où il devrait être. » « Un observateur avisé de ce championnat » – Source : Le Parisien (19/11/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0