PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

#OMOL: Aulas insiste avec Payet et se paye Labrune

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

Va-t-il un jour arrêter de tweeter à tort et à travers ? Jean-Michel Aulas, tel un ados scotché à son smartphone, passe ses journées à retweeter et livrer ses vérités pour défendre son club mais aussi à mettre la pression sur les instances. Sa fixette du moment, le cri de colère de Dimitri Payet dans le couloir du Vélodrome après le match. Le président de l’OL n’a qu’un but, obtenir une grosse suspension pour le meneur de jeu de l’OM. Suite aux propos de Vincent Labrune dans l’Equipe de ce matin : « Il ne s’est pas adressé nommément aux arbitres, qui n’étaient même pas là, ce sont des images volées et c’est simplement l’expression de sa colère », JMA en a remis une couche via son réseau social favori : « Vincent Labrune a perdu une occasion de se taire Monsieur Garribian était présent dans les couloirs et n’a pas pu ne pas entendre Dimitri Payet insulter l’arbitre! ». Aulas ferait mieux de s’occuper de ses propres déclarations car l’on vient d’apprendre qu’il a été convoqué le 30 mars prochain par le Conseil national d’éthique de la FFF, qui souhaite l’entendre notamment après ses critiques envers Clément Turpin, l’arbitre de Lyon-Paris SG (1-1) du 8 février.

 

 

 

 

 

 

Aulas: « Aucun entraîneur à Lyon n’aurait fait cette déclaration »

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    3
     
    yandex bola