OM Mercato Publié le - Mis à jour le - Par

L’agent d’Alessandrini dézingue le mercato « Panini » de l’OM

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Rudi Garcia & Jacques Henri Eyraud @Icon Sport

Les semaines passent et les critiques se font de plus en plus fortes concernant le mercato de l’OM. L’agent de Romain Alessandrini n’y va pas avec le dos de la cuillère sur RMC…

 

 

Interrogé sur RMC, Yvan Le Mée se montre critique à l’égard du mercato olympien. L’agent affirme que l’OM vise des joueurs impossibles à recruter, Rudi Garcia fait le reste. Selon lui, Eyraud ne s’occupe que de la partie financière sur le mercato et Zubizarreta doit se plier aux exigences du coach.

 

Quand tes recrues sont sur le banc, c’est que tu t’es planté — Le Mée

 

 

« Quand tes recrues sont sur le banc, c’est que tu t’es planté. Là ils ne jouent même pas, donc c’est qu’il y a un souci. La vraie difficulté c’est qu’il y a tellement d’attente qu’ils veulent recruter des joueurs qu’ils ne peuvent pas avoir. Le propre de la qualité d’un bon recrutement c’est d’aller chercher ce que tu peux avoir, le haut de ce que tu peux obtenir. Et là, ils sont sans arrêt sur des joueurs qu’ils ne peuvent pas avoir, et moi j’appelle ça un mercato Panini : j’aime lui, j’aime lui… Mais à la fin, il ne reste que les autocollants. Le président est à mon avis peu influent sur le recrutement, contrairement à d’autres clubs comme Naples avec De Laurentiis. Aujourd’hui, je ne pense pas qu’Eyraud soit présent sur le recrutement, ce n’est pas son métier et il est meilleur pour d’autres choses. Zubizarreta connaît le foot et a été un grand joueur. Et Rudi Garcia, qu’on le veuille ou non, c’est l’homme fort du club. C’est lui qui a tiré 200 % de cette équipe très moyenne l’année dernière. » Yvan le Mée –  RMC Sport