Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

La réponse sèche de Tapie, la mise au point de Strootman, le nouveau combat de Rami… les 3 infos OM de ce dimanche !

Par Publié le - Mis à jour le

Décla choc : Tapie hallucine des « conneries » de Fratani

 

Alors que Marc Fratani à révélé d’éventuelles méthodes de corruption de la part de Bernard Tapie lorsqu’il était président de l’OM, le principal intéressé a tenu à lui répondre sèchement via France Bleu…

 

 
Proche de Bernard Tapie durant près de trente ans, Marc Fratani a déclaré des révélations choc dans les colonnes du Monde. En effet ce dernier affirme qu’à partir de 1988, Tapie se serait lancé dans « une entreprise de corruption durant quatre saisons » aux côtés de son directeur sportif de l’époque, Jean-Pierre Bernès. Le président de l’OM aurait procédé à l’achat de certains matches, arbitres et aurait affaibli les adversaires en injectant des psychotropes dans les bouteilles d’eau présentes dans leur vestiaire…

 

« Selon Bernès, l’OM a volé deux titres à Monaco » — Fratani

 

a lire aussi : OM – ASSE : Un arbitre controversé…

 

« J’étais au courant de toutes les activités de Jean-Pierre Bernès, le directeur sportif du club. Je les ai couvertes et il m’est arrivé d’y participer. À partir de 1988-1989, Bernès se lance avec Tapie dans une entreprise de corruption qui va durer quatre saisons. La corruption n’était pas intensive, il ne s’agissait pas d’acheter tous les matchs. Ils ciblaient les adversaires principaux. Selon les dires de Jean-Pierre Bernès, l’OM a notamment volé deux titres à Monaco. J’ai participé une fois à un achat d’arbitre. C’était pour un match contre le Paris Saint-Germain, à Paris. Le lendemain de la rencontre, je suis allé lui remettre dans un endroit discret ce qui était convenu. On déstabilisait aussi l’adversaire en utilisant des psychotropes : du Haddol, un anesthésiant. À l’aide de seringues à aiguilles ultra fines, le produit était injecté à l’intérieur de bouteilles en plastique. Tout ce qui était consommable par l’adversaire était traité. » Marc Fratani – Le Monde

 

je ne peux pas dire à un directeur de rédaction « t’écris ça ou t’écris pas ça » — Tapie

 

Face à ces accusations rocambolesques, l’ancien président de l’OM a justifié l’emportement de son ancien directeur de la communication par un désaccord intervenu il y a maintenant deux ans. Et d’ajouter que Fratani serait désormais prêt à tout pour salir son image, même à raconter des « espèces de conneries« .

 

« On est chez les fous. Je veux demander aux tribunaux de se saisir de ses déclarations pour connaître le nom de cet arbitre. C’est hallucinant ! Marc Fratani est très en colère, ça fait deux ans qu’on ne se parle plus : je le regrette car c’était Gaston Defferre qui m’avait conseillé de le prendre avec moi quand j’étais président de l’OM et il a été très utile parce que Gaston m’avait dit fait ‘attention, t’es dans une ville un peu compliquée… il a fait ce travail d’une manière remarquable…. donc il a été formidable. Il y a deux ans, Fratani m’a demandé d’intervenir sur un sujet qui était un sujet médiatique en pensant qu’on pouvait faire avec le journal La Provence et Corse Presse ce que je pouvais faire avec l’OM, ce n’est pas possible ! Je peux dire à un soigneur de l’OM ‘tu fais ça ou tu fais ci’, je ne peux pas dire à un directeur de rédaction ‘t’écris ça ou t’écris pas ça’ alors il a cru que c’était de la mauvaise volonté de ma part et depuis il est fâché à mort. Mais de là à aller raconter ces espèces de conneries ! »Bernard Tapie  – France Bleu

Reste à voir si cette joute verbale entre les deux hommes va se prolonger…

 


Mercato : Strootman met les points sur les i concernant son arrivée à l’OM !

 

Après l’échec des négociations avec Mario Balotelli, l’OM s’était rabattu sur Kevin Strootman lors du mercato estival 2018. Le joueur raconte son départ ce dimanche dans l’Equipe.

 

 

Il avait rejoint l’OM pour un montant proche des 30M€ et le plus gros salaire de l’effectif. Poussé dehors par la Roma pour certains, Kevin Strootman donne sa version ce dimanche. L’international néerlandais explique que le projet marseillais et l’intérêt de Rudi Garcia et de la direction olympienne l’ont convaincu. De plus, il sentait aussi que le club italien n’avait plus autant confiance en lui…

 

La Roma ne m’a pas chassé — Strootman

 

« On peut t’obliger à rejoindre une équipe si tu ne veux pas t’en aller, mais cela ne s’est pas passé comme ça pour moi. L’entraîneur (Rudi Garcia) m’a appelé, il me voulait, m’a transmis un bon feeling avec son discours, la direction aussi, ils me voulaient vraiment. Bien sûr, la Roma a acheté d’autres joueurs pendant ce mercato. Mais il ne s’agit pas de regarder le passé, c’est une question de nouvelle expérience. Après cinq saisons à Rome, Marseille est venu, un grand club avec de sacrés supporters, qui reste sur une finale de Ligue Europa. La Roma ne m’a pas chassé. La direction n’avait peut-être plus la même confiance en moi, par rapport aux années précédentes. Alors j’ai fait le choix de partir. » Kevin Strootman – L’Equipe


OM : Touché, Rami dévoile son nouveau combat

 

Le défenseur de l’OM Adil Rami est revenu pour le JDD sur son nouveau combat : la lutte contre les violences faites aux femmes. Il s’est d’ailleurs engagé avec le mouvement Positive Football…

 

 

Adil Rami ne vit pas sa meilleure saison depuis ses débuts en professionnel. Mais le défenseur de l’Olympique de Marseille trouve sa consolation dans l’engagement auprès d’un combat qui lui est cher ; les femmes victimes de violences. En effet il a déclaré dans le JDD s’être engagé auprès du mouvement Positive Football afin de participer à la campagne du 39 19 « Violences Femmes Info », numéro national de référence d’écoute téléphonique en cas de violence faite à une femme.

 

« Je veux rendre ridicule ce type de comportement violent envers les femmes » — Rami

 

« Cette cause me tient à cœur. Ce que je vois passer sur les réseaux sociaux me touche énormément. J’y pense depuis longtemps sans savoir comment faire. Maintenant que j’ai fait une petite carrière dans le foot, j’ai voulu être aidé et la team de Positive Football est venue vers moi. Cela n’a rien à voir avec ma famille : mon père n’a jamais battu ma mère ! Le déclic s’est produit quand j’étais jeune joueur à Lille, à 21 ou 22 ans. Dans l’entourage de mon ex-petite amie, une femme avait subi ce type de violences et perdu la vie. Cela m’a profondément marqué. Comment réagir ? Qui appeler ? Il y a sept ans, je me suis de nouveau intéressé aux femmes battues. Lors d’une soirée caritative, j’ai pris contact avec une association et leur ai dit que je souhaitais les accompagner. On ne m’a pas pris au sérieux. Aujourd’hui, je peux me faire entendre, j’en profite. Je suis pour l’égalité. Je veux rendre ridicule ce type de comportement violent envers les femmes. Le foot est un milieu hostile. Le regard sur vous est parfois violent. Aujourd’hui, je me fiche de ce qu’on dira. Cette campagne, c’est un commencement. » Adil Rami – Source : Journal du Dimanche

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

    Liga228 Situs web judi bola terpercaya terbesar dan terpercaya di Indonesia.

    Winning228 sebagai Agen Bola Terbaik terpercaya dan terbaik se-asia.

    situs idn poker terbesar di Indonesia.

    List website idn poker terbaik. QQCuan Situs Judi Bola Resmi Terlengkap Tahun Ini

    Situs agen slot terpercaya dan resmi

    slot hoki gacor

    game slot online