Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Lyon – OM : Labrune sort enfin du silence

Par Mis à jour le - Publié le
MICHEL - 23.08.2015 - Marseille / Troyes - 3eme journee de Ligue 1 Photo : Gaston Petrelli / Icon Sport

Suite aux événements survenus lors du match Lyon Olympique de Marseille, le président de la LFP Vincent Labrune a pris la parole ce lundi après-midi dans les colonnes du journal l’Equipe. 

Muet depuis plusieurs mois, le président de la LFP Vincent Labrune s’est enfin exprimé au lendemain du match arrêté entre Lyon et l’Olympique de Marseille. L’ancien dirigeant de l’OM a donné son sentiment sur la gestion des événements qui ont menés l’arbitre Ruddy Buquet a stopper la rencontre après deux heures de tergiversation et de tractations en coulisses :

Je suis choqué, encore, que l’on mette deux heures pour prendre une décision — Labrune

A lire aussi : La LFP rappelle « la responsabilité du club recevant » et parle de « faits extrêmement graves »

« Certes, on ne fait peut-être pas tout bien, mais la réalité est que nous n’avons ni pouvoir de police et de justice, ni celui de sanctionner individuellement les fauteurs de troubles, ni même celui d’imposer la non-reprise d’une rencontre quand nous considérons que cela n’a aucun sens. (…) Je suis choqué et furieux. Choqué qu’en 2021, après tous les événements que nous avons vécus depuis le début de la saison, il y ait encore des imbéciles qui soient en situation de jeter des projectiles sur les acteurs du jeu, joueurs ou arbitres. Je suis choqué, encore, que l’on mette deux heures pour prendre une décision qui relève de l’évidence et qui aurait dû être prise en deux minutes. Car il est évident que quand un acteur est touché, le match ne peut pas reprendre. On ne peut, sous aucun prétexte, transiger avec l’intégrité des acteurs et il ne peut pas y avoir de deuxième chance à mes yeux. Le match doit être interrompu, point final ». Vincent Labrune – source L’Equipe (21/11/2021)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0