Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato : Cet attaquant révèle pourquoi il n’a pas voulu rejoindre l’OM

Par Mis à jour le - Publié le
Cercle's Ike Ugbo celebrates after scoring during a soccer match between KV Kortrijk and Cercle Brugge, Saturday 23 January 2021 in Kortrijk, on day 21 of the 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO KURT DESPLENTER By Icon Sport - Ike UGBO - Kortrijk (Belgique)

Courtisé par l’Olympique de Marseille vers la fin du mercato estival, Iké Ugbo a finalement préféré prendre la direction de la Belgique en rejoignant Genk. L’attaquant anglais a expliqué son choix dans les colonnes de Sport/Foot Magazine.

 

 

À la quête d’un attaquant pour pallier le départ de Dario Benedetto et pour épauler Arkadiusz Milik à l’issue du mercato estival, Pablo Longoria a tenté de recruter un attaquant. Parmi les cibles étudiées à ce poste là, le président marseillais semblait avoir jeté son dévolu sur Iké Ugbo. En effet, Pablo Longoria voulait tenter de jouer un mauvais tour à Genk, qui était sur le point de le recruter. Toutefois, le club belge est tout de même parvenu à enregistrer l’arrivée de l’attaquant de Chelsea.

 

 

Rejoindre l’OM ? Ça aurait peut-être été une erreur – Iké Ugbo

 

Dans les colonnes du magazine belge Sport/Foot Magazine, Iké Ugbo a tenu à clarifier son choix de rejoindre le club belge.

 

« Le jeune Ugbo aurait peut-être opté pour Marseille : un grand club, dans le sud de la France, près de la famille. La perspective de jouer contre Lionel Messi… Mais le Ugbo d’aujourd’hui pense que ça aurait peut-être été une erreur. Après le Cercle, Genk me semble être l’étape idéale pour franchir un pas supplémentaire. Pourquoi Genk ? Surtout en raison des joueurs qui ont fait leur trou ici dans le passé. Lorsque je vois où ils sont arrivés… Quand on est jeune, on ne prête pas trop attention à ce genre de choses, sinon je serais venu plus tôt. J’ai discuté avec le club en fin de saison dernière et ils avaient un beau projet pour moi. D’autres équipes se sont manifestées, mais je sentais que je pourrais trouver ici ce dont j’avais besoin à ce moment-ci de ma carrière. C’est le projet qui m’a séduit. Je ne suis pas encore arrivé au niveau où je peux envisager de gagner la Ligue des Champions, ou de jouer un rôle majeur ailleurs. Je dois me montrer plus malin dans mes choix. » Iké Ugbo – Source : Sport/Foot Magazine (13/09/2021)

 

 

Je le compare souvent, toutes proportions gardées, à Michy Batshuayi – Florian Holsbeek

« Il y a quelque chose de très important avec lui et qui m’a marqué la saison dernière, c’est que Ugbo joue tous les matches. Ça peut paraitre bizarre comme ça de le dire, mais il a été titulaire et il a joué 80, 85 minutes, cela veut dire qu’il est fit. C’est un joueur de surface, il traine toujours dans le rectangle, je le compare souvent, toutes proportions gardées, à Michy Batshuayi. Il n’est pas fort physiquement, il n’a pas spécialement de vitesse non plus mais il est tout le temps devant son défenseur. Il est tout le temps disponible dans la surface, il sait ou le ballon va aller, pied droit, pied gauche, tête il a toujours le geste juste. Si un ballon qui traine c’est pour luiµ. S’il faut contrôler il contrôle, s’il faut frappe il frappe. Ce n’est pas un créateur, il ne va pas participer au jeu, combiner. Mais la prise de décision dans la surface c’est fort, il termine les actions et fait le contre pressing. Il a clairement sauvé le cercle de Bruges la saison dernière. (…) Il peut faire des appels dans le dos mais ce n’est pas à 40 ou 50m mètres. Il ne va pas faire un appel dans la profondeur si tu joues bloc bas. Il peut apporter de la profondeur dans les petits espaces. C’est un joueur qui joue simple, un contrôle une passe, un contrôle une frappe. C’est un joueur qui ne garde pas énormément le ballon. Il ne va pas construire à 50 mètres des buts. » Florian Holsbeek – Source : Football Club de Marseille (19/08/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard