Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato : Entre l’OM et Lyon, son cœur balance pour cette ancienne piste de Longoria !

Par Publié le - Mis à jour le
David FRIIO sportif director Pablo LONGORIA (president Marseille OM) - Javier RIBALTA (Directeur du football Marseille OM) during the Ligue 1 Uber Eats match between Auxerre and Marseille at Stade Abbe Deschamps on September 3, 2022 in Auxerre, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Pisté par Pablo Longoria avant que Pol Lirola n’arrive, Valentin Rosier a finalement décidé de rester à Besiktas. Le Français n’est pas contre un retour en Ligue 1 avec une préférence pour l’OM et Lyon.

 

 

L’Olympique de Marseille s’est renforcé au poste de latéral droit lors de ce dernier mercato avec les arrivées d’Issa Kaboré et Jonathan Clauss. Les deux hommes se partagent le temps de jeu après le départ en prêt de Pol Lirola vers Elche.

 

J’aime bien l’Olympique Lyonnais, l’Olympique de Marseille, même si ce sont deux clubs rivaux — Rosier

 

Avant que l’Espagnol ne signe, le nom de Valentin Rosier traînait autour de l’OM. Le Français est finalement resté à Besiktas où il évolue notamment avec l’ancien joueur de l’OM, Nkoudou. Interrogé par Foot Mercato, le défenseur a avoué qu’il n’était pas contre un retour dans le championnat français avec en ligne de mire, une convocation en Equipe A des Bleus.

 

A LIRE AUSSI : OM – Rothen charge violemment Tudor : « C’est un scandal ! »  

 

« Revenir jouer en Ligue 1 ? Je ne sais pas, je n’y ai pas pensé. Je n’ai pas forcément d’équipe favorite en France. Mais j’aime bien l’Olympique Lyonnais, l’Olympique de Marseille, même si ce sont deux clubs rivaux. J’aime aussi le Paris Saint-Germain, mais là, ils sont dans une autre planète. Donc pas de préférence, mais ça pourrait être ces deux-là (OL et OM, ndlr). Si j’ai une chance de jouer en Equipe de France un jour ? Je ne sais pas, je ne lis pas l’avenir. Ce qui est sûr, c’est que ça reste dans un coin de ma tête bien entendu, c’est un rêve d’enfant. Mon premier était de devenir footballeur professionnel, mon deuxième est de représenter la France et de porter le maillot bleu avec les A. Forcément, j’y pense, mais pour le moment, je dois travailler et montrer ce que je vaux sur le terrain et j’espère qu’un jour, ça viendra. Je mentirais si je disais que ce n’était pas mon rêve, j’ai encore plein de choses à prouver et j’espère que ça paiera à l’avenir. » Valentin Rosier – Source : Foot Mercato (02/11/22)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0