Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato OM : « Belaïli est un joueur frisson »

Par
Youcef Belaili of Algeria (c) celebrates goal during the 2022 World Cup Qualifier football match between Djibouti and Ageria at the Cairo International Stadium, Cairo, Egypt on 12 November 2021 ©Gavin Barker/Sports Inc - Photo by Icon sport By Icon Sport - Youcef BELAILI - Le Caire (Egypte)

Libre après la rupture de son contrat avec le Qatar SC, Youcef Belaïli est cité parmi les pistes de l’Olympique de Marseille. Mourad Aerts qui l’a vu jouer à plusieurs reprises avec le maillot de l’Algérie explique pourquoi certains supporters espèrent le voir porter le maillot bleu ciel et blanc. 

 

 

L’Olympique de Marseille sera certainement actif lors du mercato hivernal. La possibilité de prendre un joueur libre n’est pas à négliger quand on voit les finances du club. Ces dernières semaines, l’international algérien Youcef Belaïli a fait parler de lui pour ses performances lors de l’Arab Cup.

 

Il a ce côté enfant terrible, le mec spécial qui n’a pas eu sa chance — Mourad

 

L’ailier gauche passé furtivement par le SCO d’Angers n’a pas réussi à s’imposer en Ligue 1. A 29 ans, il aimerait retrouver l’Europe et a évoqué la possibilité d’un transfert vers le continent lors de ce mercato. Cité parmi les pistes de l’OM, les supporters algériens et marseillais ont lancé une véritable propagande sur les réseaux sociaux.

 

A LIRE AUSSI : Mercato OM : Sampaoli donne le nombre de joueurs qu’il espère en janvier !

 

C’est pourquoi notre journaliste Mourad Aerts a tenté d’expliquer la hype autour de l’attaquant dans notre dernier Débat Foot Marseille. En l’ayant vu jouer à plusieurs reprises avec la sélection algérienne, il comprend pourquoi Belaïli crée de l’émission chez certains observateurs.

 

« Belaïli est un joueur frisson en sélection algérienne. Quand tu regardes la sélection algérienne tu te dis : ah c’est un joueur qui a été snobé, qui a eu une histoire un peu compliquée. Il a vécu beaucoup de désagrément et quand tu le vois jouer, techniquement, il est très bon. A la CAN en 2019, il fait de très grosses différences. Ce sera une comparaison qui va en faire crier certains mais dans sa manière de dribbler, dans ses attitudes, ce n’est pas le plus rapide mais il peut dribbler comme Payet. Il peut éliminer avec un ou deux gestes qui vont te créer un sentiment. Les Algériens, on aime bien les joueurs qui font des gestes et tu te dis : babababa !!! Il a ce côté-là et aussi le côté Maverick, un peu l’enfant terrible. Le mec spécial qui n’a pas eu sa chance. Il y a de l’affection pour lui sur ce côté-là. Les Algériens ont beaucoup d’amour pour l’OM et dans le fantasme tu te dis : Belaïli à Marseille, c’est quelque chose qui doit être fait. Le gros point d’interrogation c’est de savoir s’il a de la consistance au plus haut niveau. Parce qu’une CAN, c’est du haut niveau mais c’est une Coupe. C’est sur 7 matchs donc c’est court. Pour l’Algérie, il peut tout casser. » Mourad Aerts – Source : Football Club de Marseille 

 

Mercato OM : Départs, HENRIQUE, BELAÏLI. Dernier match de l’année, tirage de COUPE DE FRANCE

 

Voici le replay du dernier Débat Foot Marseille diffusé en direct ce lundi à 17h30. Benjamin Courmes, Nicolas Filhol et Mourad Aerts sont sur le plateau pour débattre autour des thèmes du jour : la qualification en Coupe de France, le dernier match de 2022 face à Reims, le mercato d’hiver avec des départs et la rumeur Belaïli…

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0