PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato OM : Les gros doutes de Ménès sur les recrues…

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Ulisses GARCIA of Marseille during the French Cup match between Stade Rennais and Olympique de Marseille at Roazhon Park on January 21, 2024 in Rennes, France. (Photo by Eddy Lemaistre/Icon Sport)

L’Olympique de Marseille s’est incliné à Lyon ce dimanche. Après ce match Pierre Ménès a débriefer cette rencontre, il pointe du doigt le niveau de jeu proposé par l’OM et doute du niveau des recrues…

 

Sur sa chaine Youtube, l’ex consultant Pierre Ménès a donné son sentiment après la défaite de l’OM à Lyon. « On a assisté à un match tonique en première période, avec un Nuamah qui sera un joueur formidable s’il savait un peu plus lever la tête, mais qui a par ses provocations balle au pied et ses rushs vraiment mis l’équipe de Marseille dans l’embarras. Matic a déjà montré toute son importance et permis à Caqueret de se projeter vers l’avant avec plus d’allant et de liberté et d’insouciance. Avec un Tolisso qui est bien rentré, l’équipe prend forme et aura l’occasion de mettre trois points à Montpellier le week-end prochain. Du côté de l’OM, c’est la soupe à la grimace. Il y a eu quelques tentatives de réaction marseillaise, mais c’est trop timide. Il manque du monde, mais j’ai de plus en plus l’impression que les nouvelles recrues sont un pansement sur une jambe de bois et que cette équipe a tout pour rentrer dans le rang, sans beaucoup de qualités. En plus, mes préoccupations vont au domaine offensif, avec une attaque où Aubameyang est esseulé, avec des joueurs sur les côtés très loin de lui. »

 

Les nouvelles recrues sont un pansement sur une jambe de bois


Après la rencontre à Lyon ce dimanche, Pablo Longoria faisait grise mine en allant dans les vestiaires d’après les informations de Foot Mercato. Pourtant, le principal responsable de cette déroute, c’est le président lui-même d’après Nabil Djellit ! Le journaliste cible le dirigeant espagnol dans un tweet après le match de ce dimanche.

 

« Il n’ y a aucune cohérence dans le projet sportif de l’OM. Longoria est de plus en plus rattrapé par la réalité du terrain. On est une perte de sens et d’identité », a posté Nabil Djellit sur son compte X.

 

A LIRE AUSSI : OL – OM (1-0) – Aubameyang : « C’est un coup dur, tout le monde est touché ! »

C’est une décision politique — Riolo

 

Le journaliste de l’After Foot, Daniel Riolo a donné son sentiment sur la prestation de l’Olympique de Marseille face à Lyon ce dimanche soir en match de clôture de la 20e journée de Ligue 1. Les marseillais se sont inclinés 1-0.

« Il y a toujours de bonnes intentions mais cela manque de qualité. et si ce soir des joueurs comme Aubameyang ou Harit sont discrets et ratent des choses et bien l’OM ne va pas gagner. Ounahi a été très présent, il a touché beaucoup de ballons mais il en perd beaucoup, fait beaucoup de mauvais choix. Ce joueur reste un mystère entre ce que l’on voit avec le Maroc et ce que l’on voit avec l’OM ce n’est pas le même joueur. Et le cirque du mercato avec tel joueur doit partir, tel joueur doit arriver, je rappel que Clauss n’a pas démarré le match, et qu’il a fait jouer un défenseur central arrière doit. Je pense que c’est une décision politique. Et qu’est ce que ça a donné ? Rien. Dès que Clauss est rentré, il y a eu de l’animation côté droit, des centres, des combinaisons, tout de suite cela a été mieux. Si en plus de manquer de qualité l’OM se tire une balle dans le pied en ne faisant pas jouer les meilleurs joueurs. Ils se mettent dedans tout seul, » a ainsi déclaré le journaliste de RMC Sport.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola