Replay Publié le - Mis à jour le - Par

Mercato OM : Un international espoir brésilien en prêt ?

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Andre VILLAS BOAS coach of OM during the Ligue 1 match between Dijon and Marseille on September 24, 2019 in Dijon, France. (Photo by Vincent Poyer/Icon Sport) - Andre VILLAS BOAS - Stade Gaston-Gerard - Dijon (France)

L’Olympique de Marseille continue de chercher à se renforcer à moindre prix cet été. Dans cette optique, une nouvelle piste vient de faire son apparition…

 

On le sait André Villas-Boas recherche un éventuel arrière latéral gauche pour suppléer Jordan Amavi. Selon La Provence, les marseillais auraient coché le nom de Caio Henrique, international U23 brésilien appartenant à l’Atlético Madrid. Acheté en 2016 par le club de Simeone, il a peu joué dans la capitale espagnole et enchaîné les prêts dans son pays natal.

 

Il serait disponible en prêt, relativement jeune (tout juste 23 ans) et paraît donc convenir à la nouvelle politique de recrutement de l’OM. Affaire à suivre…

 

 

Thauvin, Gueye, Balerdi, un attaquant et peut être un latéral gauche (selon l’évolution de Rocchia)

 

« On a la même responsabilité sur la deuxième place parce qu’on va continuer à se renforcer. On va « remplir » notre effectif, c’est mon objectif. La saison dernière, on a souvent vécu des situations où on était à la limite, on était obligé de composer, parfois on était en difficulté concernant les options sur le banc. Déjà, Thauvin rejoint le groupe, ce qui constitue un gros avantage. On va étoffer le groupe avec des joueurs de qualité. C’est pour ça qu’on a fait Pape Gueye, il va nous apporter en milieu récupérateur. On va affirmer un peu plus Kamara comme 6. Il est content et l’a très bien fait. Il a démontré, dans cette position, qu’il était un joueur de niveau mondial. (…) On cherche encore à finaliser trois options supplémentaires : un défenseur central (Balerdi a signé lundi, ndlr), un attaquant et l’arrivée d’un latéral gauche dépend de l’évolution de (Christopher) Rocchia. Si ça marche plutôt bien, on peut l’essayer. Ça dépend de plusieurs choses, de sa prolongation (il est sous contrat jusqu’en 2021, ndlr), des clubs qui s’intéressent à lui et des options qu’on peut avoir dans ce mercato. Malheureusement, il s’est blessé. Voilà ce qu’on veut faire. En France, on est capable de continuer à lutter pour le podium. Je veux profiter de la Ligue des champions sans oublier que finir 2e ou 3e reste la priorité. »
André Villas-Boas – source : La Provence (22/07/2020)