OM Mercato Publié le - Mis à jour le - Par

Mercato OM : « Villas Boas est arrivé un peu trop tard pour moi… »

Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
Top articles de la semaine

Héros de la demi-finale gagnée face à Salzbourg en 2018, il faisait parti du FC Porto de Villas-Boas. Rolando sera donc partagé ce soir lors de cet OM – Porto en Ligue des Champions. Le défenseur central s’est confié sur un coach qu’il connait très bien et qui est arrivé au moment de son départ…

 

 

 

 

Rolando est très proche d’André Villas-Boas, il l’a expliqué au quotidien sportif : « mon grand frère, mon ami. J’ai dépassé depuis longtemps le rapport coach-joueur avec lui, c’est personnel ». Il raconte aussi comment AVB avait emmené le groupe à Porto, et précise qu’il avait pris sa décision de quitter Marseille avant son arrivée.

 

 

A lire : ROLANDO SOUS LE CHARME DE CE MARSEILLAIS !

 

 

Quand Villas-Boas a signé et m’a appelé, j’ai voulu être clair — Rolando

 

 

« André nous disait : « Tranquille, on va fermer les bouches de tout le monde ! » Il est un leader naturel. Facilement, il nous a convaincus de nos possibilités, il a créé un état d’esprit conquérant. On gagnait pour lui, pour notre coéquipier, on gagnait tous ensemble. Tu es fatigué ? Tu cours pour l’équipe. Avec chacun, il instaurait un rapport frontal. Et il lit bien l’adversaire, ses points forts, ses points faibles, et les joueurs s’imprègnent naturellement de ses consignes. (…) J’ai senti qu’il choisirait Marseille. Quand il a signé et m’a appelé, j’ai voulu être clair, j’ai devancé le sujet : « Sois tranquille André, je veux rentrer chez moi. » Ma famille était retournée à Porto trois ans plus tôt, je voulais les retrouver, ça dépassait le foot. Il est arrivé un peu trop tard pour moi. J’ai partagé mon vécu avec lui, sur le vestiaire, la ville, le club, les supporters, tous ces petits détails, les endroits à découvrir, où habiter. » Rolando – source : L’Equipe (25/11/2020)

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard