PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
departement 13
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato : « Si je ne fais pas mes preuves, alors je devrais envisager de quitter l’OM… »

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Hiroki SAKAI of Marseille during the Ligue 1 match between Olympique Marseille and RC Strasbourg at Stade Velodrome on October 20, 2019 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Hiroki SAKAI - Orange Vélodrome - Marseille (France)

Dans un entretien accordé à Brut, Hiroki Sakai s’est exprimé sur son avenir à l’Olympique de Marseille… 

 

 

Peu présent dans les médias, Hiroki Sakai s’est exprimé dans un entretien accordé à Brut. L’international japonais a avoué qu’il réalisait son rêve en jouant en Europe.

 

Je ne suis pas venu ici juste pour faire acte de présence — SAKAI

 

Le latéral droit se met la pression sur ses prestations et veut montrer qu’il est encore déterminé…

A LIRE AUSSI : Pour Ménès « l’OM, cela commence quand même à être très sérieux… »

« C’est une ville de football, ici, c’est très particulier. Tout semble tourner autour du football. Si tu gagnes ou réalises de bonnes performances, les gens te traitent vraiment très bien. Mais si ça tourne mal, tout te retombe dessus. J’ai réalisé mon rêve en jouant en Europe. Maintenant, il s’agit de savoir combien de temps ça va durer. Je sais que je dois obtenir de bons résultats à chaque match. Si je n’ai pas cette détermination ou si je ne fais pas mes preuves, alors je devrais envisager de quitter l’OM et de rentrer au Japon. Je ne suis pas venu ici juste pour faire acte de présence. Je suis venu ici pour réussir. Donc ma devise, c’est réussir ou rentrer chez moi. Je vais faire de mon mieux, il n’y a que ça qui m’importe. »
Hiroki Sakai – Source : Brut

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0