OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

Nouveaux éléments concernant la vente, l’assouplissement du FPF, et la réunion Villas-Boas/Eyraud… Les 3 infos OM de ce jeudi !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

Du nouveau dans le dossier saoudien, le Fair-Play financier s’assouplie et réunion entre Villas-Boas et Eyraud… Les 3 infos OM de ce jeudi !

 

 

 

Vente OM : Nouveaux éléments dans le dossier Saoudien

 

Le dossier brulant de la vente de l’Olympique de Marseille est au coeur de tous les débats et de tous les fantasmes. Le site Challenge.fr vient de publier un article avec de nouveaux éléments concernant l’intérêt supposé du Saoudien Al-Walid ben Tala.

 

 

Récemment, le site italien TottoMercatoWeb révélait que l’homme d’affaire Saoudien Al-Walid Ben Talal s’était positionné pour racheter l‘Olympique de Marseille. Si l’entourage de McCourt a démenti que le club était à vendre, le site Challenge.fr confirme toutefois qu’un contact a bien eu lieu entre un conseiller du saoudien et Frank McCourt.

 

A lire aussi : OM : Gros coup dur pour Jacques-Henri Eyraud…(Son groupe en cessation de paiement)

Un contact avec entre McCourt et l’entourage Al-Walid ben Tala

 

On apprend ainsi l’un des proches conseillers d’Al Walid Ben Tala, Kacy Grine, banquier d’affaires français, aurait contacté ces derniers mois l’ambassadrice américaine en France, Jamie McCourt, ex épouse du propriétaire de l’OM, afin qu’elle le mette en relation avec ce dernier. « Il y a eu un échange entre les deux hommes. Grine a agi en banquier d’affaires, il voulait voir s’il y avait une opportunité (…) Il est difficile de savoir si le projet peut intéresser Al-Walid, d’autant que l’OM n’est visiblement pas à vendre, poursuit notre source. En revanche, il a vendu ces derniers mois des actifs importants et dispose de plusieurs milliards de cash qu’il entend réinvestir », confie à Challenge.fr un connaisseur du dossier.

 

Le magazine indique par ailleurs que Kacy Grine aurait également soumis l’idée d’un rachat du club marseillais Al-Walid ben Tala.


 

OM: Les modifications du FPF par l’UEFA !

 

L’OM est dans le viseur du Fair Play Financier depuis plusieurs saisons. Les déficits chroniques du club ne plaisent pas à l’instance européenne qui pourrait prendre des sanctions. Mais avec la crise du coronavirus, l’UEFA pourrait se montrer plus clémente…

Europa League – 20.09.2012

Alors que l’OM est sous la menace du FPF concernant le déficit de la saison 2018/2019, l’instance devrait être clémente cette saison suite à la crise liée au Coronavirus, le club ne pourrait pas être exclu de la Ligue des champions 2020/2021. Selon RMC, l’UEFA va appliquer trois modifications temporaires au fair-play financier :

  • La chambre d’instruction de l’Instance de contrôle financier (ICFC) devrait vérifier les comptes des clubs non plus sur 12 mois mais sur 24 mois.
  • Les 30 millions d’euros de déficit autorisé passeront à 60 millions d’euros sur 24 mois.
  •  Report des auditions programmées généralement à l’automne pour d’éventuelles mesures ou sanctions applicables la saison suivante à 2021.

En revanche, aucune information concernant les clubs dont le dossier est en cours comme l’OM.

 

 

Pas de sanctions possibles pour la saison 2020/2021– JHE

 

A lire aussi : Mercato OM: Les dirigeants olympiens pistent le « Messi du Kosovo » ?

Récemment, le président de l’OM Jacques Henri Eyraud avait évoqué  ce dossier dans des propos rapportés par 20Minutes.fr :

« Notre objectif est d’être européen chaque saison, mais je ne crache pas sur la Ligue Europa. L’OM va tout faire pour se maintenir au niveau d’exigence actuel. Le Fair Play Financier ? Les sanctions peuvent aller jusqu’à une sanction touchant notre participation aux championnats européens pour la saison 2021-22, pas pour la prochaine ! » Jacques-Henri Eyraud – source : 20Minutes

 

 


 

Mercato OM: Pas de garanties pour Villas-Boas après la réunion avec Eyraud ?

 

Alors que Villas-Boas avait annoncé une rencontre avec Eyraud pour parler de la saison prochaine, cette dernière aurait eu lieu…

 

 

Selon l’équipe, les hommes se sont vus afin de parler de la saison suivante, et André Villas-Boas n’aurait pas eu les garanties qu’il souhaitait, afin d’avoir une équipe compétitive la saison prochaine. L’entraineur marseillais est rentré chez lui à Porto après la réunion…

 

Seul JHE est habilité à donner des réponses– Villas-boas

 

A lire aussi : Vente OM : Nouvelle rumeur, des discussions avancées avec Al-Walid Bin Talal…

 

« Premièrement, je suis sous contrat. Ensuite, s’il y a des divergences entre nous, Jacques-Henri Eyraud et moi-même sommes suffisamment honnêtes pour se dire les choses face à face.  De mon côté, je suis disponible. Mais je veux comprendre plus ou moins ce qu’il se passe, où est-ce qu’on va. Il faut qu’on ait la possibilité avec Andoni de faire un mercato de qualité, dans des conditions qui ne seront pas les meilleures, mais qui nous permettront d’être compétitifs. Nous ne sommes pas naïfs au point d’en oublier la situation économique du club. On a fait notre gros travail cette saison, Jacques-Henri aussi évidemment, avec Alvaro, Rongier, Dario… On n’a pas un gros effectif. On doit penser aux joueurs qui sont en fin de contrat en 2020-2021 et à ceux qu’on pourrait prolonger, pour voir quel mercato on peut faire. La continuité dans notre groupe est aussi importante. Si on n’a pas un gros effectif, il faudra retenir les joueurs qu’on a à disposition. Mais sur cette question économique, seul Jacques-Henri est habilité à donner des réponses. Il faut aussi attendre de voir ce qu’il va se passer avec le marché des transferts. »                                                                                              André Villas-Boas— Source: RMC Sport