Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OL – OM : Pierre Ménès prend la défense de Cardoze et dézingue Aulas !

Par Publié le - Mis à jour le
Pierre Ménès - Canal +
Pierre Ménès - Canal +
Pierre Ménès - Canal +

Après les incidents entre l’OM et l’OL le 21 novembre dernier, la LFP a rendu son verdict ce mercredi 8 décembre. Pierre Ménès a validé la réaction de Jacques Cardoze et n’a pas hésité à taper sur Jean-Michel Aulas ! 

 

 

Le 21 novembre dernier, l‘Olympique de Marseille se déplaçait à Lyon mais la rencontre a été stoppée après quelques minutes de jeu. Dimitri Payet étant au sol après avoir reçu une bouteille d’eau dans la tête, la rencontre ne pouvait pas reprendre.

 

 

La réaction de Jean-Michel Aulas – est encore une fois hors-sol, hors de propos, déplacée et même choquante — Ménès

 

 

Après un huis clos total jusqu’au 8 décembre, la LFP a livré son verdict. Le match entre les deux équipes est bien à rejouer et aura lieu au Groupama Stadium. Les Lyonnais ont également écopé d’un point de retrait en Ligue 1… Jacques Cardoze paraissait déjà très énervé de cette affaire avant même que le verdict soit donné. Pour Pierre Ménès, cette colère est justifiée. Il ne comprend d’ailleurs pas les propos de Jean-Michel Aulas et la défense de son club.

 

A LIRE AUSSI : OM : Les probables titulaires marseillais face au Lokomotiv Moscou

 

« La décision de la LFP me laisse pantois et avec pas mal d’amertume. Beaucoup trop de choses ne vont pas dans toute cette affaire, dont le foot français aurait pu faire l’économie. À commencer par le fait que les Marseillais n’ont même pas été conviés à s’exprimer devant la commission de discipline. Comme s’ils n’étaient pas concernés. Comme s’ils n’avaient rien à dire. En ce sens, j’ai trouvé la sortie de Jacques Cardoze totalement justifiée. Et une fois ce plus – mais malheureusement c’est une triste habitude depuis le début de cette histoire -, la réaction de l’Olympique Lyonnais – autant dire la réaction de Jean-Michel Aulas – est encore une fois hors-sol, hors de propos, déplacée et même choquante. Je trouve qu’avec un retrait d’un point et le match rejoué à huis clos, les Lyonnais ne s’en tirent pas si mal, d’autant plus que les menaces de JMA sur l’arbitre n’ont pas été prises en compte. L’OL n’a donc pas à se plaindre de cette décision et les Marseillais peuvent s’estimer floués, d’autant plus que le match sera rejoué au Groupama Stadium, alors que Nice-OM avait été rejoué sur terrain neutre. C’est encore une fois une non-décision qui démontre le manque de courage de la commission de discipline de la Ligue.  » Pierre Ménès – Source : Pierrot Le Foot (09/12/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0