PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM: « Collectivement ça ne prend pas »

Mis à jour le - Publié le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

Décevant, l’Olympique de Marseille a concédé un bien triste 0-0 face à Toulouse ce dimanche lors de la 5e journée de Ligue 1. Nicolas Filhol a fait part de son inquiétude dans le débrief à chaud de l’émission Débat Foot Marseille et juge Marcelino comme le principal responsable de cette contre-performance. 

L’OM a concédé le match nul et vierge (0-0) face à Toulouse lors de la 5e journée de Ligue 1 ce dimanche. Alors que Marcelino est pointé comme le principal responsable de cette contre-performance, Nicolas Filhol a fait part de son inquiétude dans le débrief à chaud de l’émission Débat Foot Marseille.

A LIRE AUSSI: Mercato : L’OM répond froidement à cet ancien attaquant du Real !

« Ça manque de créativité et Ounahi reste sur le banc, il sert à quoi dans cette équipe ? Collectivement, ça ne prend pas »

« Dans mon inquiétude il y a Pépé Marcel (Marcelino). Son système de jeu est assez classique et je ne le vois pas réagir. Ounahi sert à quoi dans cette équipe ? Ça manque de créativité, c’est criant. Tu as un joueur sur le banc capable d’apporter cela et tu ne le fais pas jouer. Je ne comprends pas qu’en fin de match tu ne sortes pas Veretout pour faire rentrer Ounahi », s’est interrogé le co-fondateur du Football Club de Marseille.

« Collectivement ça ne prend pas et offensivement il n’y a toujours pas d’automatismes. Ça ne joue pas, ça ronronne et les joueurs ne prennent aucune initiative. Même un jeune comme Mughe a été quelconque. Aucun appel dans la profondeur et aucune tentative de dribble. Correa n’a rien montré en 2 matchs. Les passes sont toujours à contretemps et mal données. Pour l’instant, c’est nul. Aubameyang ne touche pas grand chose. Vitinha se bat mais ne produit rien. Au milieu cela reste anodin. Je n’ai pas grand monde à sauver dans cette équipe hormis Clauss qui pour moi est au-dessus du lot », a ajouté Nicolas Filhol.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0