Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Machardy pointe du doigt 4 joueurs !

Par Publié le - Mis à jour le
07 Florian SOTOCA (rcl) during the Ligue 1 Uber Eats match between Marseille and Lens at Orange Velodrome on September 26, 2021 in Marseille, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Orange Vélodrome - Marseille (France)

La défaite de l’Olympique de Marseille face à Lens a fait reculer les olympiens à la troisième place du championnat. C’est le premier revers des hommes de Jorge Samapoli depuis le début de la saison. Un échec qui est dû à la mauvaise performance du milieu de terrain selon Jonathan MacHardy

 

 

Dans le podcast consacré à l’OM sur RMC, Jonatan MacHardy a pointé du doigt la performance de Gerson et du milieu de terrain marseillais :

 

Gerson a été d’une discrétion évidente, proche de l’indigence — MacHardy

 

 

A LIRE AUSSI : Gerson, encore trop tiède…

« Le problème défensif sera récurrent cette saison, c’est le prix a payer pour avoir une équipe spectaculaire et qui donne à chaque fois des très bons matchs de L1. Mais je pense que ce match contre Lens, le gros problème a été au milieu de terrain. Fofana a pu tout faire, Gerson a été d’une discrétion évidente, proche de l’indigence. Je trouve que Guendouzi n’a pas été bon, c’est aussi le cas de William Saliba et de Luan Peres. Tout cela fait que Lens a marqué trois buts, et repart avec les trois points de la victoire. Ceci étant dit, le problème sur les côté en défense sera récurrent. » Jonatan MacHardy – Source: Podcast RMC (27/09/21)

 

Dans un rôle axial, c’était le Gerson de Flamengo, pas celui de l’OM

 

« Gerson était un milieu autoritaire, celui qui tirait toutes les ficelles. L’idée générale était qu’il pouvait jouer dans les plus grands clubs européens. En sélection, Gerson a impressionné. Dans un rôle axial, c’était le Gerson de Flamengo, pas celui de l’OM qui se retrouve cantonné sur un côté ». Felipe Schmidt – source :  La Provence (28/09/2021)

Interrogé par FCMarseille la semaine dernière, Dominique Baillif, spécialiste du football brésilien et consultant média pour Le Club Des 5, RTL ou encore RFI, nous avait donné son avis sur le début de saison du milieu de terrain auriverde, sous les couleurs de l’OM.

 

Le retour de Milik peut faire du bien à Gerson

 

« Je m’attendais à ce qu’il prenne son temps, vu sa longue saison du côté de Flamengo. Je trouve que Gerson est de mieux en mieux, match après match. On attend beaucoup sur Gerson à cause du prix, mais dans le jeu il y a une vraie progression, même si la trêve internationale a pu casser son élan, comme il s’est retrouvé sur le banc contre Monaco et Rennes. Au milieu de terrain, c’est un joueur propre techniquement, qui perd très peu de ballon. Mais il est dépendant des mouvements autour de lui, c’est pour ça que le retour de Milik peut lui faire du bien. Très clairement, je ne suis pas déçu de ses prestations, mais j’attend de voir ce numéro neuf pour voir comment Gerson et le système de Sampaoli va évoluer. Même si avec Dieng l’OM a performé contre Monaco et Rennes, le manque de fixation en attaque se ressent dans le collectif, notamment au milieu de terrain. Dans les projections de Gerson, à plusieurs reprises il attend des propositions, il lui manque des solutions, car c’est un joueur qui joue pour le collectif. Même si hier, il doit être leader dans ce milieu de terrain. Mais je reste indulgent, il a très peu de déchets et permet de fluidifier le jeu marseillais ». Dominique Baillif – source : FCMarseille (23/09/2021)

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0