Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Guendouzi, capitaine batailleur moins impérial

Par Publié le - Mis à jour le
Matteo GUENDOUZI of Marseille during the friendly football match between Saint-Etienne and Marseille at Stade Geoffroy-Guichard on July 28, 2021 in Saint-Etienne, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport) - Stade Jean Laville - Gueugnon (France)

L’Olympique de Marseille s’incline pour la deuxième fois de la saison face à Lille (2-0) à l’occasion de la 9e journée de Ligue 1. Voici la note et l’appréciation de Mattéo Guendouzi, titulaire lors de cette rencontre.

 

 

L’Olympique de Marseille s’est fait bougé par Lille dimanche. Jorge Sampaoli a proposé un onze inédit mais l’énergie n’est plus la même. Malgré des corrections à la mi-temps, les joueurs marseillais ont été trop inoffensifs et ont cédé trop d’occasions au champion de France. Titulaire et capitaine, Mattéo Guendouzi a surnagé dans ce raté tactique et collectif.

 

A lire : Lille – OM : Sampaoli tente d’expliquer la défaite…

 

La note de Mattéo Guendouzi : 5.5/10



 

 

Son appréciation

 

Guendouzi, capitaine batailleur moins impérial…
Il était le capitaine de ce 3-4-3 avec deux pistons dans les couloirs. Comme souvent il s’est battu et n’a pas ménagé ses efforts, mais il s’est heurté à la grosse activité des adversaire et du duo Onana / André. Il n’a pas toujours fait les bons choix, et n’a pas aidé par son compère Gerson en particulier en première mi-temps. Plus à l’aise quand il y a plus de créateurs devant lui. Il reste disponible et combatif mais moins autoritaire dans les duels sur ce match. Comme ses coéquipiers il va devoir trouver un second souffle après la trêve internationale…

 

Les notes des médias

 

L’Equipe 5/10 Promu capitaine d’un jour, le milieu de terrain a mis beaucoup d’envie dans toutes ses actions, comme souvent avec lui. Mais cela n’a pas toujours suffi à l’image de ce duel perdu face à son double lillois, Benjamin André, qui a débouché sur une action dangereuse (73e). En l’absence de Payet, il a eu du mal dans l’ensemble à maîtriser le tempo du match et il a eu tendance à se disperser.
Maxifoot 5.5/10 L’attaquant si les Marseillais ont moins de jambes, le capitaine du jour en est peut-être le symbole. Il a été actif à la récupération et avait toujours envie de jouer vers l’avant. Mais cette fois, il n’a pas dominé son sujet comme il le fait d’habitude. Il faut dire qu’en face, André et Onana ont fait le travail.
FootMercato 5/10 Capitaine de l’OM cet après-midi, il est à la réception du mauvais dégagement de Grbic et tente sa chance depuis l’entrée de la surface, même s’il y avait peut-être mieux à faire sur cette situation (25e). Il s’est montré très disponible pour ses défenseurs, à la première relance de l’OM, et a constamment cherché à jouer vers l’avant.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0